Côte d’Ivoire : un homme arrêté pour publication d’image à caractère s3xuel

Un homme a été arrêté à Abidjan pour une publication d’image non seulement à caractère se3xuel sur internet, mais aussi accompagnée par des menaces.

Lire aussi : Une photo d’oignons jugée « trop sexy » et censurée par Facebook


Selon les informations rapportées par les médias sociaux, le jeune homme surnommé Akab aurait partagé des photos intimes de son ex-copine sur la toile en la menaçant d’en faire plus si celle-ci ne revenait pas avec lui.


En effet, le jeune homme Akab était en couple avec une certaine Dame Lor depuis juillet dernier. Il ressort d’après les dernières nouvelles que ceux-ci seraient récemment séparés parce que la victime aurait envoyé un message de rupture à son amant, ceci pour mettre à terme leur relation amoureuse qui venait à peine de s’entamer. Une rupture sans doute mal digérée par le jeune homme Akab qui n’a pas hésité opérer le pire. Il s’est, sur ce, servi des photos intimes échangées avec la femme au cours des bons moments de leur relation amoureuse, pour menacer cette dernière quoi qu’elle revienne avec lui.


A cet effet, « Les proches de Dame Lior lui ont signifié avoir reçu des images intimes d’elle, via un profil Facebook. Offusquée, elle appelle Akab pour l’informer de la situation, ce dernier sans rien nier, la menace d’élargir la diffusion de ses contenus compromettants si celle-ci ne revenait pas sur sa décision de rupture », pouvons-nous lire dès ce matin sur la toile.


Finalement, l’affaire sera rapportée au service dédié, par la dame elle-même. Grace à une enquête menée par la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) et le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), l’intéressé a été bien mis au découvert. Il s’agissait bien d’Akab qui a avoué les faits en ajoutant qu’il avait juste fait ceci pour se venger si son ex-petite amie ne revenait pas continuer la relation amoureuse.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Toofan apporte son soutien à Santrinos en plein concert

 

Lire aussi : Des frères siamois en justice pour une affaire s3xuelle



Tout compte fait l’accusé a été conduit dans les locaux des services de cybercriminalité et soumis par la suite à une audition pour répondre de ses actes.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire