...

Côte d’Ivoire : un besoin de recrutement de 6.000 à 8.000 jeunes pour le secteur minier


En Côte d’Ivoire, le secteur des mines a enregistré, en 2019, un bond de 30 % de son chiffre d’affaires pour se situer à 1,16 milliard d’euros. Un excellent partenaire avec plus de 19 000 emplois directs. De fait, le gouvernement de la Côte d’Ivoire et le Groupement professionnel des miniers de Côte d’Ivoire (GPMCI) ont donc décidé de soutenir le renforcement du système de formation professionnelle.

Côte d'Ivoire : un besoin de recrutement de 6.000 à 8.000 jeunes pour le secteur minier

Ce renforcement vise à sélectionner et à former des jeunes dans six métiers, à savoir la conduite d’engins miniers, la mécanique d’engins, la chaudronnerie/Soudure, la maçonnerie, le coffrage et la topographie.

 

Côte d'Ivoire : un besoin de recrutement de 6.000 à 8.000 jeunes pour le secteur minier

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Le président du GPMCI, Jean-Claude Diplo, a relevé que les mines auront un besoin de recrutement entre 6.000 à 8.000 employés dans les trois années à venir. « Le secteur revendique une dizaine de mines pour 19.000 emplois actuellement.

Sur la prochaine année 2023-2024, deux autres mines vont s’ajouter et une troisième en 2025, en conséquence, c’est autour de 6.000 à 8.000 personnes à recruter pour alimenter ces mines. C’est un besoin massif que la production seule des écoles spécialisées ne suffit pas », a-t-il relevé.

Côte d'Ivoire : un besoin de recrutement de 6.000 à 8.000 jeunes pour le secteur minier

Le ministre Koffi N’Guessan a précisé que la formation sera de type dual, entre la structure de formation et les entreprises du secteur minier, pour l’acquisition rapide des compétences techniques, pratiques et opérationnelles dans le métier.

« Nous allons respecter nos engagements. Faire en sorte que de nombreux jeunes qui sont sur les mines ou dans les régions où se trouvent ces mines puissent être recrutés, formés et insérés », a-t-il promis.

« Nous avons un secteur minier très florissant. Tous les jeunes que nous allons recruter dans notre système seront destinés à être insérés. On ne va pas former un jeune qui va aller à la rue. On forme en fonction de la disponibilité des postes à pourvoir et des profils recherchés par les entreprises minières », a rassuré le ministre.

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`