Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Qui est réellement Koulibaly Mamadou, le président de LIDER ?
15/09/2020 à 21h19 par Dani Djanta

Il fait partie des  candidats qui avaient pour ambitions de briguer la présidentielle ivoirienne cet Octobre 2020. Koulibaly Mamadou est le président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER). Parti politique libéral progressiste d'opposition parlementaire. Il fut créé en juillet 2011, et prône la démocratie et l'économie de marché.

Né le 21 avril 1957 à Azaguié-Gare, Koulibaly Mamadou est un homme politique, économiste et enseignant-chercheur ivoirien. Il fut enseigne à l’université de Cocody en Côte d’Ivoire,  à l'université de Versailles et à l'université de Lille (France), avant d’administrer le réseau de recherches sur les politiques économiques du CODESRIA  à Dakar.

Appelé comme ministre du Budget, puis de l’Économie et des Finances du gouvernement de transition en 2000, il parvient à organiser entièrement sur fonds propres ivoiriens le référendum constitutionnel et les élections présidentielles d’octobre 2000, alors que le pays était frappé par des sanctions internationales à la suite du coup d’État de décembre 1999.

Lire aussi : Voici la preuve de Mamadou Koulibaly selon laquelle la Côte d’Ivoire a belle et bien cédé ce territoire à la France

Reconduit au poste de ministre de l’Économie et des Finances dans le premier gouvernement de la 2e République, dont il était le porte-parole, le Pr Mamadou Koulibaly est élu député de Koumassi (commune d'Abidjan) lors des législatives de décembre 2000, puis président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire en janvier 2001, fonction qu’il exercera pendant 11 ans.

Ancien président par intérim pour quelques mois du Front populaire ivoirien à l’issue de la crise post-électorale, il choisit de fonder son propre parti, Liberté et Démocratie pour la République.

Côte d'Ivoire : Qui est réellement Koulibaly Mamadou, le président de LIDER ?

Marié et père de famille, il a repris depuis octobre 2012 ses enseignements en histoire de la pensée économique, économie monétaire et politique macroéconomique aux universités de Cocody, de Bouaké et de Daloa. Il possède à son actif plusieurs publications en matière économique et monétaire, notamment le concept du franc CFA flottant par rapport au franc français.

Mamadou Koulibaly, a été investi par son parti comme candidat à l'élection présidentielle d'octobre 2015 lors du 2e congrès ordinaire du LIDER le 8 novembre 2014. Dénonçant la fraude au niveau de l'organisation du scrutin et le traitement déséquilibré des candidats, il se retire finalement de la course avant le scrutin.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle connue

En janvier 2020, Mamadou Koulibaly et une cinquantaine d'intellectuels publient une déclaration demandant l'ouverture d'un débat «populaire et inclusif» sur la réforme du Franc CFA en cours et rappelant que la question de la monnaie est fondamentalement politique et que la réponse ne peut être principalement technique.

Il est candidat à l'élection présidentielle qui aura lieu en  octobre. Le lundi 31 août 2020, le fondateur de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER), Mamadou Koulibaly a procédé au dépôt des éléments consécutifs de son dossier de candidature à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Mais le 14 septembre 2020, la candidature de Mamadou Koulibaly à la présidentielle de 2020 a été rejetés par le Conseil constitutionnel ivoirien. A en croire le  Conseil, le président de LIDER ne dispose pas du nombre de parrainage requis pour prendre part à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Lire aussi : L’Association des Cadres catholiques de Côte d’ivoire désavoue le ministre Kouassi Adjoumani et ses pairs

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 836 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Il fait partie des  candidats qui avaient pour ambitions de briguer la présidentielle ivoirienne cet Octobre 2020. Koulibaly Mamadou est le président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER). Parti politique libéral progressiste d'opposition parlementaire. Il fut créé en juillet 2011, et prône la démocratie et l'économie de marché.

Né le 21 avril 1957 à Azaguié-Gare, Koulibaly Mamadou est un homme politique, économiste et enseignant-chercheur ivoirien. Il fut enseigne à l’université de Cocody en Côte d’Ivoire,  à l'université de Versailles et à l'université de Lille (France), avant d’administrer le réseau de recherches sur les politiques économiques du CODESRIA  à Dakar.

Appelé comme ministre du Budget, puis de l’Économie et des Finances du gouvernement de transition en 2000, il parvient à organiser entièrement sur fonds propres ivoiriens le référendum constitutionnel et les élections présidentielles d’octobre 2000, alors que le pays était frappé par des sanctions internationales à la suite du coup d’État de décembre 1999.

Lire aussi : Voici la preuve de Mamadou Koulibaly selon laquelle la Côte d’Ivoire a belle et bien cédé ce territoire à la France

Reconduit au poste de ministre de l’Économie et des Finances dans le premier gouvernement de la 2e République, dont il était le porte-parole, le Pr Mamadou Koulibaly est élu député de Koumassi (commune d'Abidjan) lors des législatives de décembre 2000, puis président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire en janvier 2001, fonction qu’il exercera pendant 11 ans.

Ancien président par intérim pour quelques mois du Front populaire ivoirien à l’issue de la crise post-électorale, il choisit de fonder son propre parti, Liberté et Démocratie pour la République.

Côte d'Ivoire : Qui est réellement Koulibaly Mamadou, le président de LIDER ?

Marié et père de famille, il a repris depuis octobre 2012 ses enseignements en histoire de la pensée économique, économie monétaire et politique macroéconomique aux universités de Cocody, de Bouaké et de Daloa. Il possède à son actif plusieurs publications en matière économique et monétaire, notamment le concept du franc CFA flottant par rapport au franc français.

Mamadou Koulibaly, a été investi par son parti comme candidat à l'élection présidentielle d'octobre 2015 lors du 2e congrès ordinaire du LIDER le 8 novembre 2014. Dénonçant la fraude au niveau de l'organisation du scrutin et le traitement déséquilibré des candidats, il se retire finalement de la course avant le scrutin.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle connue

En janvier 2020, Mamadou Koulibaly et une cinquantaine d'intellectuels publient une déclaration demandant l'ouverture d'un débat «populaire et inclusif» sur la réforme du Franc CFA en cours et rappelant que la question de la monnaie est fondamentalement politique et que la réponse ne peut être principalement technique.

Il est candidat à l'élection présidentielle qui aura lieu en  octobre. Le lundi 31 août 2020, le fondateur de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER), Mamadou Koulibaly a procédé au dépôt des éléments consécutifs de son dossier de candidature à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Mais le 14 septembre 2020, la candidature de Mamadou Koulibaly à la présidentielle de 2020 a été rejetés par le Conseil constitutionnel ivoirien. A en croire le  Conseil, le président de LIDER ne dispose pas du nombre de parrainage requis pour prendre part à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Lire aussi : L’Association des Cadres catholiques de Côte d’ivoire désavoue le ministre Kouassi Adjoumani et ses pairs

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 836 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire