Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire: l’immunité de Guillaume Soro levée par le Parlement
21/01/2020 à 09h59 par La redaction

En Côte d’Ivoire, l’immunité parlementaire de l’ancien président de l’Assemblée nationale a été levée ce lundi 20 janvier 2020. En dehors de Guillaume Soro puisque c’est de lui qu’il s’agit, plusieurs autres députés de son entourage ont aussi vu leur immunité levée.

Cette levée d’immunité permettra à la justice de se mettre véritablement aux trousses de Guillaume Soro, candidat déclaré aux prochaines élections présidentielles. Plusieurs accusations sont portées contre lui dont l’enrichissement illicite. Il est aussi accusé de comploter un coup d’État contre le régime de Ouattara.

Selon le Procureur, des preuves prouvant les faits reprochés à Guillaume Soro existent et sont déjà à la disposition de la justice. Il faut noter que Guillaume Soro est en exil depuis quelques semaines.

Face à cette difficulté ( ?) d’ordre procédural, le procureur Adou a saisi dans le courant de la semaine dernière, le bureau de l’Assemblée nationale en vue d’examiner ce dossier. Par communiqué, le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro confirmait cette saisine.

Ce qui devait arriver est arrivé ce lundi avec le vote par les députés de la majorité de la levée de l’immunité parlementaire d’Alain Lobognon, de Soro Kanigui et autres. Ils sont poursuivis pour atteinte à l’autorité de l’état.

Le procureur Adou avait pourtant fait valoir que ces députés étaient en flagrant délit et que leur situation ne nécessitait pas une levée de leur immunité. Il opte finalement pour le rétropédalage.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 486 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En Côte d’Ivoire, l’immunité parlementaire de l’ancien président de l’Assemblée nationale a été levée ce lundi 20 janvier 2020. En dehors de Guillaume Soro puisque c’est de lui qu’il s’agit, plusieurs autres députés de son entourage ont aussi vu leur immunité levée.

Cette levée d’immunité permettra à la justice de se mettre véritablement aux trousses de Guillaume Soro, candidat déclaré aux prochaines élections présidentielles. Plusieurs accusations sont portées contre lui dont l’enrichissement illicite. Il est aussi accusé de comploter un coup d’État contre le régime de Ouattara.

Selon le Procureur, des preuves prouvant les faits reprochés à Guillaume Soro existent et sont déjà à la disposition de la justice. Il faut noter que Guillaume Soro est en exil depuis quelques semaines.

Face à cette difficulté ( ?) d’ordre procédural, le procureur Adou a saisi dans le courant de la semaine dernière, le bureau de l’Assemblée nationale en vue d’examiner ce dossier. Par communiqué, le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro confirmait cette saisine.

Ce qui devait arriver est arrivé ce lundi avec le vote par les députés de la majorité de la levée de l’immunité parlementaire d’Alain Lobognon, de Soro Kanigui et autres. Ils sont poursuivis pour atteinte à l’autorité de l’état.

Le procureur Adou avait pourtant fait valoir que ces députés étaient en flagrant délit et que leur situation ne nécessitait pas une levée de leur immunité. Il opte finalement pour le rétropédalage.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 486 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire