Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’ivoire: le sage message de Blé Goudé à tous ses compatriotes
21/09/2020 à 09h34 par La redaction

Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) a récemment fait une sortie depuis la Haye dans laquelle il a adressé un message au président Alassane Ouattara et à tous ses compatriotes ivoiriens.

Selon First Magzine, Blé Goudé a suggéré au président de la République Alassane Ouattara de créer les conditions pour un scrutin présidentiel sans violence.

 

« On organise pas une élection pour créer des problèmes… Acceptons de perdre des mois pour discuter au lieu de perdre des vies humaines » déclare Blé Goudé.

Pour l’ex-ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo, il est nécessaire de reporter le scrutin présidentiel et accorder plus de temps au dialogue parce que les « conditions ne sont pas réunies pour un scrutin présidentiel apaisé. »

Toujours d’après Charles Blé Goudé, ce report devrait permettre au président de la République de réunir autour d’une même table les leaders politiques de l’opposition pour un dialogue direct.

« Ensemble sauvons la Côte d’Ivoire. Les signes d’une crise postélectorale sont encore là et vous voulez nous plonger dans une nouvelle crise. Vos ambitions politiques ne sont pas au-dessus de la vie des Ivoiriens. On ne peut pas aller aux élections dans ces conditions-là. Vous avez l’impérieux devoir de créer un dialogue inclusif. Pourquoi vous refusez de parler avec l’opposition. Vous avez la meilleure opposition d’Afrique. Reporter l’élection présidentielle. Les conditions ne sont pas réunies. Vos partisans sont contents, mais la Côte d’Ivoire n’est pas composée de vos partisans. Convoquez nous comme le président Houphouët en 89, Laurent Gbagbo en 2001.», a-t-il martelé avant d’ajouter

« Acceptez pour le bien de la Côte d’Ivoire de reporter le scrutin. Mettre ce report à profit pour discuter avec l’opposition. Faites un pas de géant. Libérez les Ivoiriens. Ces élections ne doivent pas se tenir. Il faut réunir autour d’une table Bédié, Gbagbo, Soro, Charles Blé Goudé. Nous devons tout mettre en œuvre pour éviter une crise. Faites revenir en Côte d’Ivoire, votre frère Laurent. Au-delà de la politique, c’est votre frère. C’est vous qui l’avez appelé votre frère. La Cei et le Conseil Constitutionnel ne sont pas crédibles pour conduire le scrutin. »

Crédit photo: Lsi Africa

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) a récemment fait une sortie depuis la Haye dans laquelle il a adressé un message au président Alassane Ouattara et à tous ses compatriotes ivoiriens.

Selon First Magzine, Blé Goudé a suggéré au président de la République Alassane Ouattara de créer les conditions pour un scrutin présidentiel sans violence.

 

« On organise pas une élection pour créer des problèmes… Acceptons de perdre des mois pour discuter au lieu de perdre des vies humaines » déclare Blé Goudé.

Pour l’ex-ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo, il est nécessaire de reporter le scrutin présidentiel et accorder plus de temps au dialogue parce que les « conditions ne sont pas réunies pour un scrutin présidentiel apaisé. »

Toujours d’après Charles Blé Goudé, ce report devrait permettre au président de la République de réunir autour d’une même table les leaders politiques de l’opposition pour un dialogue direct.

« Ensemble sauvons la Côte d’Ivoire. Les signes d’une crise postélectorale sont encore là et vous voulez nous plonger dans une nouvelle crise. Vos ambitions politiques ne sont pas au-dessus de la vie des Ivoiriens. On ne peut pas aller aux élections dans ces conditions-là. Vous avez l’impérieux devoir de créer un dialogue inclusif. Pourquoi vous refusez de parler avec l’opposition. Vous avez la meilleure opposition d’Afrique. Reporter l’élection présidentielle. Les conditions ne sont pas réunies. Vos partisans sont contents, mais la Côte d’Ivoire n’est pas composée de vos partisans. Convoquez nous comme le président Houphouët en 89, Laurent Gbagbo en 2001.», a-t-il martelé avant d’ajouter

« Acceptez pour le bien de la Côte d’Ivoire de reporter le scrutin. Mettre ce report à profit pour discuter avec l’opposition. Faites un pas de géant. Libérez les Ivoiriens. Ces élections ne doivent pas se tenir. Il faut réunir autour d’une table Bédié, Gbagbo, Soro, Charles Blé Goudé. Nous devons tout mettre en œuvre pour éviter une crise. Faites revenir en Côte d’Ivoire, votre frère Laurent. Au-delà de la politique, c’est votre frère. C’est vous qui l’avez appelé votre frère. La Cei et le Conseil Constitutionnel ne sont pas crédibles pour conduire le scrutin. »

Crédit photo: Lsi Africa

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire