Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : le procès de Charles Blé Goudé reporté à une date ultérieure
19/12/2019 à 08h44 par La redaction

Le procès de l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, qui devait se tenir ce mercredi, 18 décembre 2019, a été reporté sine die.

Un avocat de la défense a déposé un pourvoi en cassation contre l’arrêt de renvoi de l’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse devant les juges.

Charles Blé Goudé, «le général des rues», comme on le surnommait en Côte d’Ivoire, est poursuivi par la justice ivoirienne pour actes de torture, homicides volontaires et viol. Des faits qui remontent aux années 2010-2011, à l’époque où le pays traversait une crise post-électorale qui a causé la mort de plus de 3000 personnes

La semaine dernière, le juriste a formé un pourvoi en cassation contre l’arrêt de la Cour d’appel d’Abidjan, qui a décidé le mois dernier de renvoyer son client devant les juges, aux motifs que la procédure en cours se fait en violation des droits de monsieur Blé Goudé. C’est le motif avancé par son avocat pour justifier son pourvoi en cassation.

C’est maintenant à la Cour de cassation de décider si l’ancien ministre de la Jeunesse ira devant le tribunal criminel ou non. Il faut dire que depuis le début, les avocats de la défense dénoncent le déroulement de la procédure en cours. Ils estiment qu’elle ne respecte pas les droits fondamentaux de Charles Blé Goudé et que même le procès est illégal.

Pour les avocats, la justice ivoirienne ne peut poursuivre Blé Goudé, déjà acquitté en première instance par la CPI en janvier dernier. En guise de réponse, le Procureur général de la Cour d’appel, Marie-Léonard Lebry, explique que les cas incriminés, à savoir notamment torture, viol, homicide volontaire, ne sont pas les mêmes que ceux jugés à La Haye.

Du côté du COJEP, le Congrès panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples – le parti que préside Charges Blé Goudé – on dénonce un procès politique, une justice aux ordres.

Il faut dire que depuis son acquittement en première instance à la CPI, l’ex-meneur des Jeunes Patriotes s’est beaucoup exprimé et il ne cesse d’afficher ses ambitions politiques.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le procès de l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, qui devait se tenir ce mercredi, 18 décembre 2019, a été reporté sine die.

Un avocat de la défense a déposé un pourvoi en cassation contre l’arrêt de renvoi de l’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse devant les juges.

Charles Blé Goudé, «le général des rues», comme on le surnommait en Côte d’Ivoire, est poursuivi par la justice ivoirienne pour actes de torture, homicides volontaires et viol. Des faits qui remontent aux années 2010-2011, à l’époque où le pays traversait une crise post-électorale qui a causé la mort de plus de 3000 personnes

La semaine dernière, le juriste a formé un pourvoi en cassation contre l’arrêt de la Cour d’appel d’Abidjan, qui a décidé le mois dernier de renvoyer son client devant les juges, aux motifs que la procédure en cours se fait en violation des droits de monsieur Blé Goudé. C’est le motif avancé par son avocat pour justifier son pourvoi en cassation.

C’est maintenant à la Cour de cassation de décider si l’ancien ministre de la Jeunesse ira devant le tribunal criminel ou non. Il faut dire que depuis le début, les avocats de la défense dénoncent le déroulement de la procédure en cours. Ils estiment qu’elle ne respecte pas les droits fondamentaux de Charles Blé Goudé et que même le procès est illégal.

Pour les avocats, la justice ivoirienne ne peut poursuivre Blé Goudé, déjà acquitté en première instance par la CPI en janvier dernier. En guise de réponse, le Procureur général de la Cour d’appel, Marie-Léonard Lebry, explique que les cas incriminés, à savoir notamment torture, viol, homicide volontaire, ne sont pas les mêmes que ceux jugés à La Haye.

Du côté du COJEP, le Congrès panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples – le parti que préside Charges Blé Goudé – on dénonce un procès politique, une justice aux ordres.

Il faut dire que depuis son acquittement en première instance à la CPI, l’ex-meneur des Jeunes Patriotes s’est beaucoup exprimé et il ne cesse d’afficher ses ambitions politiques.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire