Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison
30/10/2019 à 16h04 par Le Boy

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo est condamné à 20 ans de prison et 329 millions F CFA d’amende par la justice ivoirienne.

 

Acquitté le 15 janvier 2019 par la CPI, une nouvelle audience sur le braquage de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), a eu lieu ce mardi 29 octobre 2019 à Abidjan. Selon la presse ivoirienne citée par senenews, l’appel interjeté par l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a été rejeté.

 

Le média indique qu’après examen, la justice ivoirienne a confirmé la première décision de janvier 2018 qui condamnait Gbagbo et trois membres de son Gouvernement d’alors, à 20 ans de prison et 329 millions F CFA d’amende.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Guillaume Soro pourrait récupérer son passeport bientôt

Lire aussi :  Damana Adia Pickass : « Notre candidat en 2020, c’est Laurent Gbagbo et nous le ferons gagner »

Pour rappel, pendant la crise ivoirienne de 2010, l’agence nationale de la BCEAO à Abidjan avait fait l’objet d’un étonnant braquage. le jeudi 18 janvier 2019, par un verdict controversé, la cour pénale internationale (CPI) condamnait à vingt ans de prison ferme Gilbert Aké N’Gbo et Désiré Dallo.  Tous les deux présents au procès, ainsi que pour Justin Koné Katinan et Laurent Gbagbo (absents), dans l’affaire dite du « braquage » de l’Agence nationale ivoirienne de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et de plusieurs banques commerciales, durant la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

 

Cette condamnation a été confirmée ce mardi 29 octobre 2019 par la justice ivoirienne. Ce qui d’ailleurs constitue pour Laurent Gbagbo, un nouvel élément de blocage pour les prochaines échéances électorales qui s’annoncent déjà très tendues.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 507 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo est condamné à 20 ans de prison et 329 millions F CFA d’amende par la justice ivoirienne.

 

Acquitté le 15 janvier 2019 par la CPI, une nouvelle audience sur le braquage de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), a eu lieu ce mardi 29 octobre 2019 à Abidjan. Selon la presse ivoirienne citée par senenews, l’appel interjeté par l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a été rejeté.

 

Le média indique qu’après examen, la justice ivoirienne a confirmé la première décision de janvier 2018 qui condamnait Gbagbo et trois membres de son Gouvernement d’alors, à 20 ans de prison et 329 millions F CFA d’amende.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Guillaume Soro pourrait récupérer son passeport bientôt

Lire aussi :  Damana Adia Pickass : « Notre candidat en 2020, c’est Laurent Gbagbo et nous le ferons gagner »

Pour rappel, pendant la crise ivoirienne de 2010, l’agence nationale de la BCEAO à Abidjan avait fait l’objet d’un étonnant braquage. le jeudi 18 janvier 2019, par un verdict controversé, la cour pénale internationale (CPI) condamnait à vingt ans de prison ferme Gilbert Aké N’Gbo et Désiré Dallo.  Tous les deux présents au procès, ainsi que pour Justin Koné Katinan et Laurent Gbagbo (absents), dans l’affaire dite du « braquage » de l’Agence nationale ivoirienne de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et de plusieurs banques commerciales, durant la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

 

Cette condamnation a été confirmée ce mardi 29 octobre 2019 par la justice ivoirienne. Ce qui d’ailleurs constitue pour Laurent Gbagbo, un nouvel élément de blocage pour les prochaines échéances électorales qui s’annoncent déjà très tendues.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 507 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire