Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’ivoire: la décision de la justice concernant les prisonniers pro-Soro
25/09/2020 à 09h35 par La redaction

La quinzaine de détenus proches de Guillaume Soro incarcérés depuis le 23 décembre 2019 bénéficie d’une liberté provisoire depuis mercredi, 23 septembre 2020.

Si Alain Lobognon, Camara Loukimane, Soro Kanigui et une dizaine de pro-Soro sont désormais libres, il reste qu’ils ont l’interdiction de quitter le territoire ivoirien. Tout comme ces pro-Soro ne peuvent pas quitter le territoire ivoirien, leur leader l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a l’interdiction de regagner sa Côte d’ivoire natale.

 

L’on se souvient que c’est le 23 décembre 2019 que Guillaume Soro avait été contraint de changer d’itinéraire avec l’avion qui le transportait. Il avait dans un premier temps été obligé d’attérir au Ghana voisin avant de reprendre la direction de l’Europe.

Plusieurs proches de Soro dont des parlementaires qui avaient effectué le déplacement pour l’accueillir, ont été arrêtés au motif de troubles à l’ordre public et atteinte à l’autorité de l’État.

Déterminé à livrer une conférence de presse, Alain Lobognon avait été mis aux arrêts. Il avait été interpellé au même moment que l’honorable Soro Kanigui, président du RACI.

J’étais au siège de GPS quand des hommes en armes et encagoulés ont débarqué dans la salle de conférence. Ah oui les gars! Il s’en est fallu de peu pour que je me retrouve en garde à vue, pour recherche d’information chez un membre de l’opposition“, se rappelle un journaliste.

Après avoir déposé sa candidature pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, l’ex-président de l’assemblée nationale a vu celle-ci être rejetée par le Conseil constitutionnel au motif de sa non inscription sur la liste électorale.

Le rejet de sa candidature a par ailleurs été motivée par sa condamnation par la justice ivoirienne à 20 ans de prison par contumace pour “recel de détournement de deniers publics“.

Après avoir vu son nom être retiré de la liste électorale, le député de Ferkessédougou s’est rangé depuis lors du côté de l’opposition radicale conduite par Henri Konan Bédié, le président candidat du PDCI-RDA, dans le but de faire front contre la candidature du président Alassane Ouattara, candidat à un troisième mandat présidentiel.

Crédit photo: afrique-sur7

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 573 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Crise cardiaque :  Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Crise cardiaque...

La mort d'une personnalité publique est souvent...
Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Sidiki Diakité...

  Sidiki Diabaté de la Côte d'Ivoire...
Violences policières au Nigeria : les femmes s'exposent seins nus

23/10/2020

Violences policières...

Les protestations contre les violences policières se...
Egypte/ Justice: 49 personnes exécutées en 10 jour

23/10/2020

Egypte/ Justice:...

La condamnation à mort est toujours effective...
Les internautes tournent en dérision la rencontre Bédié-Ouattara

23/10/2020

Les internautes...

    Pour apaiser la tension pré-électorale...
Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s'il est réélu

23/10/2020

Burkina Faso...

  L'ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait...
Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

23/10/2020

Mali: Après...

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a...
Bamba Moriféré : ” Alassane Ouattara n’est pas un Ivoirien. C’est un homme dangereux “

23/10/2020

Bamba Moriféré...

L’opposant Bamba Moriféré a fait une adresse...
Côte d’Ivoire / Violences préélectorales : 8 morts et 41 blessés à Dabou

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

La flambée de violences qui s’est emparée...
Main tendue du gouvernement ivoirien / Blé Guirao (UDPCI) : ” On n’est plus à ce niveau …”

23/10/2020

Main tendue...

Le Secrétaire Général de l’UDPCI, ex-allié du...
Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens

23/10/2020

Mamadou Koulibaly...

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une...
Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)

23/10/2020

Guinée /...

Dans la soirée du mercredi, des journalistes...
Côte d’Ivoire /Dialogue politique : Bédié et Affi dénoncent le jeu trouble de la CEDEAO

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal...
Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...

La quinzaine de détenus proches de Guillaume Soro incarcérés depuis le 23 décembre 2019 bénéficie d’une liberté provisoire depuis mercredi, 23 septembre 2020.

Si Alain Lobognon, Camara Loukimane, Soro Kanigui et une dizaine de pro-Soro sont désormais libres, il reste qu’ils ont l’interdiction de quitter le territoire ivoirien. Tout comme ces pro-Soro ne peuvent pas quitter le territoire ivoirien, leur leader l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a l’interdiction de regagner sa Côte d’ivoire natale.

 

L’on se souvient que c’est le 23 décembre 2019 que Guillaume Soro avait été contraint de changer d’itinéraire avec l’avion qui le transportait. Il avait dans un premier temps été obligé d’attérir au Ghana voisin avant de reprendre la direction de l’Europe.

Plusieurs proches de Soro dont des parlementaires qui avaient effectué le déplacement pour l’accueillir, ont été arrêtés au motif de troubles à l’ordre public et atteinte à l’autorité de l’État.

Déterminé à livrer une conférence de presse, Alain Lobognon avait été mis aux arrêts. Il avait été interpellé au même moment que l’honorable Soro Kanigui, président du RACI.

J’étais au siège de GPS quand des hommes en armes et encagoulés ont débarqué dans la salle de conférence. Ah oui les gars! Il s’en est fallu de peu pour que je me retrouve en garde à vue, pour recherche d’information chez un membre de l’opposition“, se rappelle un journaliste.

Après avoir déposé sa candidature pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, l’ex-président de l’assemblée nationale a vu celle-ci être rejetée par le Conseil constitutionnel au motif de sa non inscription sur la liste électorale.

Le rejet de sa candidature a par ailleurs été motivée par sa condamnation par la justice ivoirienne à 20 ans de prison par contumace pour “recel de détournement de deniers publics“.

Après avoir vu son nom être retiré de la liste électorale, le député de Ferkessédougou s’est rangé depuis lors du côté de l’opposition radicale conduite par Henri Konan Bédié, le président candidat du PDCI-RDA, dans le but de faire front contre la candidature du président Alassane Ouattara, candidat à un troisième mandat présidentiel.

Crédit photo: afrique-sur7

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 573 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire