Actualités Cote d'ivoire Politique

Côte d’Ivoire : Kobenan Adjoumani tacle Laurent Gbagbo

Côte D'Ivoire : Kobenan Adjoumani Tacle Laurent Gbagbo

Le porte-parole du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), ministre d’Etat et ministre de l’agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani a donné de la voix au RHDP en répondant à la déclaration de Laurent Gbagbo qui disait qu’Abidjan était devenu invivable.

En effet, juste après avoir annoncé laisser le FPI (Front Populaire Ivoirien) à son ancien premier ministre Affi N’Guessan, Laurent Gbagbo l’ancien président ivoirien a participé à une rencontre avec les partis politiques membres de l’EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté).

Lors de son discours face aux présidents des partis politiques présents, Laurent Gbagbo a fait état de la mauvaise gestion de l’urbanisation et des embouteillages que cela a causé même dans les quartiers résidentiels.

Il s’est exprimé en ces termes : « Et moi depuis que je suis revenu, le 17 juin 2021, c’est un autre point de réflexion ! Je constate et c’est dommageable que Abidjan soit devenu une ville si étouffée et si étouffante. C’est trop rempli ! C’est trop rempli ! Même pour faire 5 KM et aller saluer un copain, tu mets peut-être une heure d’embouteillages, surtout à Cocody. Je ne savais pas que Cocody était devenu si rempli, il n’y a pas de différence entre les quartiers résidentiels et les autres quartiers ».

À lire aussi :   Côte d’Ivoire/ Asalfo dévoile le pays invité au FEMUA après le Burkina-Faso l’année dernière

Cependant, il n’a pas fallu beaucoup de temps au RHDP pour répondre à Laurent Gbagbo. En effet, c’est le porte-parole du RHPD Adjoumani qui s’est attelé à cette tâche. Il a déclaré : « Laurent Gbagbo était habitué à ce que l’on barre les routes, que l’on empêche la circulation, au moins dix minutes avant son passage et au moins dix minutes après son passage, dans quelque quartier dans lequel il se rend. Les désagréments que cela pouvait causer aux usagers, étaient le dernier de ses soucis ».

 

Au cours de l’interview qu’il a accordé au site d’informations générales Afriksoir.net, il a ajouté ! « Il a été habitué à imposer cela à ses compatriotes durant onze ans. Aujourd’hui, bien qu’il dispose d’un cortège officiel offert par le gouvernement, celui-ci ne coupe plus la circulation sur son passage ; et des textes encadrent les cortèges qui doivent passer dans la discipline ».

À lire aussi :   Côte d’Ivoire: le Procureur Ange Kessi se déguise en passager et surprend des policiers et gendarmes

Pour rappeler à Laurent Gbagbo que les choses ont changé en Côte d’ivoire et ce, grâce au président Alassane Ouattara, il a conclu en disant : « Le temps du mépris pour ses compatriotes, le temps de l’indiscipline sur les routes avec des cortèges arrogants, est terminé et c’est ce temps que regrette Laurent Gbagbo. Savez-vous qu’il arrive au Président Alassane Ouattara de descendre dans des quartiers, sans se faire voir, sans que l’on barre des voies ? Le Président Alassane Ouattara sait toucher du doigt les réalités de ses compatriotes, sans chercher à faire du spectacle, comme d’autres. Aujourd’hui, le pays est au travail ».

À lire aussi :   Côte d’Ivoire/ Accident de la circulation : Kerozen Dj propose son aide au ministre du transport

Depuis le retour de Laurent Gbagbo au pays, la scène politique s’est faite toute belle car elle a repris du souffle. Les piques d’ici et là ne cessent et chacun essaie de défendre ses convictions.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire