Côte d’Ivoire : Guillaume Soro sera jugé par contumace le mardi 28 avril


Video player

Guillaume Soro reste sous le coup d’un mandat d’arrêt pour « tentative présumée d’insurrection ». L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne sera donc jugé par contumace le 28 avril.

 

Malgré la décision de la Cour africaine des droits de l’Homme (CADHP) vis à vis de la Côte d’Ivoire, mercredi 22 avril, de suspendre son mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et de remettre en liberté 19 de ses proches emprisonnés depuis quatre mois, l’ex chef rebelle sera jugé le 28 avril 2020. Maître Abdoulaye Ben Méité, avocat de l’Etat de Côte d’Ivoire a donné l’information à la presse cet après-midi au cours d’une rencontre qui a eu lieu à Abidjan.

 

« Nous avons reçu un avis d’audience pour l’audience du 28 avril prochain. Et cette audience avait été programmée avant même l’avènement de la décision de la Cour Africaine. Nous avons reçu les avis d’audience depuis la semaine dernière, nous informant en notre qualité d’avocats de la partie civile que cette audience est prévue pour se tenir ce 28 avril 2020 », s’est justifié Maître Méité. Jeudi 23 avril, le porte-parole du gouvernement ivoirien a déclaré que « les procédures engagées par la justice ivoirienne restent en cours » dans cette affaire.

 

Institution de l’Union africaine basée à Arusha en Tanzanie, la CADHP qui avait été saisie début mars par G. Soro et ses proches, « ordonne à l’Etat défendeur (la Côte d’Ivoire) de surseoir à l’exécution du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro », dans un arrêt publié ce mercredi. « Le Gouvernement n’a pas de commentaire à faire sur cette décision. Ce qu’il faut toutefois relever, c’est que les procédures engagées par la Justice ivoirienne restent en cours », déclarait jeudi 23 avril 2020, le ministre Sidi Touré.

 

En exil en France depuis décembre 2019, Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale et candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020 sera donc jugé par contumace  puisqu’en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, les frontières sont fermées.

Lire aussi : L’Etat de Côte d’Ivoire ne lèvera pas les poursuites contre Soro Guillaume, dixit Sidi Tiémoko Touré

 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Côte d’Ivoire : Guillaume Soro sera jugé par contumace le mardi 28 avril Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire