Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’ivoire : Guillaume Soro réagit après le rejet de sa candidature
14/09/2020 à 22h59 par Georges Traore

A quoi s’attendait-il ? C’est la question que s’est posé un internaute suite à la décision du Conseil constitutionnel. Vu le contexte actuel, tous les ingrédients étaient malheureusement rassemblés pour que la candidature de Guillaume Soro, ancien bras droit du président Alassane Ouattara soit rejetée.

C’est ce qui a été fait finalement ce 14 septembre 2020. Pour rappeler le contexte, il faut savoir que l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne , après sa démission de la représentation nationale a fait des tournées à l’extérieur. Au même moment, il lance son Mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS). En décembre 2019, il a voulu rentrer au pays après avoir annoncé sa candidature. Dans la foulée, son avion est menacé, il ne sait plus où poser ses valises. Le député choisit alors d’aller en France et c’est depuis là qu’il vit en exil et fait toutes ses activités via les réseaux sociaux.

Il sera par après condamné à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics, 4,5 milliards FCFA d’amende, 5 ans de privation de ses droits civiques et politiques. Ceci dit, il ne peut pas être éligible pour le moment, jusqu’à preuve du contraire.

Voici donc la réaction du candidat Guillaume Soro :

Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel. Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit. Le Conseil Constitutionnel sous Mamadou Koné vient ainsi de cautionner, et cela sans surprise, la forfaiture et le parjure de M. Alassane Ouattara, consacrant ainsi la soumission du Droit et de la Justice à la férule du RHDP et de son Président.

Nous ne pouvons accepter ce Coup d’Etat acté par le Conseil constitutionnel. Dans ces circonstances, j’annonce que nous engagerons une étape nouvelle de notre combat pour la démocratie dans notre pays. Elle sera âpre mais nous la gagnerons sans aucun doute.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

A quoi s’attendait-il ? C’est la question que s’est posé un internaute suite à la décision du Conseil constitutionnel. Vu le contexte actuel, tous les ingrédients étaient malheureusement rassemblés pour que la candidature de Guillaume Soro, ancien bras droit du président Alassane Ouattara soit rejetée.

C’est ce qui a été fait finalement ce 14 septembre 2020. Pour rappeler le contexte, il faut savoir que l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne , après sa démission de la représentation nationale a fait des tournées à l’extérieur. Au même moment, il lance son Mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS). En décembre 2019, il a voulu rentrer au pays après avoir annoncé sa candidature. Dans la foulée, son avion est menacé, il ne sait plus où poser ses valises. Le député choisit alors d’aller en France et c’est depuis là qu’il vit en exil et fait toutes ses activités via les réseaux sociaux.

Il sera par après condamné à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics, 4,5 milliards FCFA d’amende, 5 ans de privation de ses droits civiques et politiques. Ceci dit, il ne peut pas être éligible pour le moment, jusqu’à preuve du contraire.

Voici donc la réaction du candidat Guillaume Soro :

Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel. Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit. Le Conseil Constitutionnel sous Mamadou Koné vient ainsi de cautionner, et cela sans surprise, la forfaiture et le parjure de M. Alassane Ouattara, consacrant ainsi la soumission du Droit et de la Justice à la férule du RHDP et de son Président.

Nous ne pouvons accepter ce Coup d’Etat acté par le Conseil constitutionnel. Dans ces circonstances, j’annonce que nous engagerons une étape nouvelle de notre combat pour la démocratie dans notre pays. Elle sera âpre mais nous la gagnerons sans aucun doute.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire