Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Gestion de la carrière artistique – le ministre de la culture tanse les boucantiers ivoiriens
19/02/2017 à 15h12 par La redaction

Maurice Kouakou Bandaman, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie s’est adressé jeudi 16 février 2017, aux professionnels des arts et de la culture en Côte d'Ivoire, à l’occasion de la rentrée culturelle de son ministère au palais de la Culture Bernard B. Dadié d’Abidjan.

Il a dressé un "bilan positif" de l’année écoulée à travers une projection vidéo, et présenté les perspectives à venir de la culture ivoirienne : « (…) Pour le prochain Fespaco, la Côte d’Ivoire présentera 13 films pour la compétition officielle puis, notre pays est également invité spécial à ce Fespaco». La Côte d’Ivoire est également invitée, selon le ministre, à une tribune culturelle de renom au Mexique et en France notamment le salon du Livre à Paris .

Dans la quête du positionnement de la culture ivoirienne dans le monde, et du bien être de ses acteurs, le ministre ivoirien a dit : « (…) Nous demandons à tous les artistes de souscrire à la police d’assurance avec une prise en charge de 80% des frais. Ils pourront se faire soigner avec leur famille dans presque toutes les grandes cliniques de la place.

(…) Parce que certains terminent hélas dans des conditions déplorables. Nous ne voulons plus faire pitié ! (…) Nous ne voulons plus présenter de telles images. Car, lorsqu’on est malade ou victime d’un accident après un excès de vitesse, on se tourne vers l’État. Non et non ! L’État ne vous doit rien ! Le Burida ne vous doit rien ! On ne vous doit rien… Il faut que cela soit bien clair ! Il faut qu’on se dise la vérité. Lorsqu’un artiste est en activité, il reçoit les droits qui lui sont dus. En plus il est également sollicité pour des concerts et autres. C’est son travail. Cet argent lui revient, pas à l’État. Il faut qu’on se le dise la vérité ».

Maurice Kouakou Bandaman a demandé aux artistes de suivre l’exemple des footballeurs : « À part Alpha Blondy et Tiken jah, je n’ai encore vu aucun artiste qui a construit un immeuble. Alors que certains parmi vous en ont les moyens. Au lieu de vous acheter des grosses voitures et conduire avec excès dans la ville pour faire des accidents, construisez-vous un immeuble et je serais très heureux d’aller inaugurer. Au lieu de boire en excès, rangez votre vie.

Vous faites un métier noble. Surtout que malheureusement, le succès musical de l’artiste n’est pas long. Il y a des musiques qui traversent le temps. Tout le monde n’est pas Johny Halliday, âgé de 75 ans, qui fait du rock and roll en France et qui continue de faire des concerts. Il a son public parce qu’il fait une musique qui traverse le temps. Aujourd’hui, le coupé décalé marche mais qui vous dit que dans 10 ans, une autre musique ne pourra pas être en vogue ? Alors pendant qu’il est encore temps, je vous demande de ranger votre vie ».

Lors de la cérémonie, il a décoré, au nom de l’Etat ivoirien, 37 artistes et hommes de culture dans l'ordre du mérite culturel, pour leur engagement à la promotion de la culture en Côte d'Ivoire. Parmi ces derniers, les comédiens Diallo Tiocouaï Vinvent, Maï La Bombe, et les journalistes Schadé Adédé (Notre Voie) et Sangaré Yacouba (Le Patriote).

Avec Afrikipresse.fr

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Voici pourquoi le monde des espions américains se sent mal à l'aise en ce moment

17/11/2020

Voici pourquoi...

Voici pourquoi le monde des espions américains...
Une " bombe" de force majeure se dirige vers l'Amérique centrale

17/11/2020

Une  »...

Une " bombe" de force majeure se...
Dans une robe très sexy, Mame Diarra Sylla illumine les rues de Californie (Photos)

17/11/2020

Dans une...

Décidément, Mame Diarra Sylla qui a été...
Le président élu Biden réprimande Donald Trump

17/11/2020

Le président...

Le président élu Biden réprimande Donald Trump...
Grosse bagarre entre le mari de Soumboulou, Serigne Abdoulaye Diop Khass et... (Vidéo)

16/11/2020

Grosse bagarre...

Le mari de l'actrice Soumboulou, Serigne Abdoulaye...
Sénégal : Le Concours "Leumbeul" qui enflamme la Toile (Vidéo)

16/11/2020

Sénégal :...

Poser ou se filmer à moitié nue...
Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...

Maurice Kouakou Bandaman, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie s’est adressé jeudi 16 février 2017, aux professionnels des arts et de la culture en Côte d'Ivoire, à l’occasion de la rentrée culturelle de son ministère au palais de la Culture Bernard B. Dadié d’Abidjan.

Il a dressé un "bilan positif" de l’année écoulée à travers une projection vidéo, et présenté les perspectives à venir de la culture ivoirienne : « (…) Pour le prochain Fespaco, la Côte d’Ivoire présentera 13 films pour la compétition officielle puis, notre pays est également invité spécial à ce Fespaco». La Côte d’Ivoire est également invitée, selon le ministre, à une tribune culturelle de renom au Mexique et en France notamment le salon du Livre à Paris .

Dans la quête du positionnement de la culture ivoirienne dans le monde, et du bien être de ses acteurs, le ministre ivoirien a dit : « (…) Nous demandons à tous les artistes de souscrire à la police d’assurance avec une prise en charge de 80% des frais. Ils pourront se faire soigner avec leur famille dans presque toutes les grandes cliniques de la place.

(…) Parce que certains terminent hélas dans des conditions déplorables. Nous ne voulons plus faire pitié ! (…) Nous ne voulons plus présenter de telles images. Car, lorsqu’on est malade ou victime d’un accident après un excès de vitesse, on se tourne vers l’État. Non et non ! L’État ne vous doit rien ! Le Burida ne vous doit rien ! On ne vous doit rien… Il faut que cela soit bien clair ! Il faut qu’on se dise la vérité. Lorsqu’un artiste est en activité, il reçoit les droits qui lui sont dus. En plus il est également sollicité pour des concerts et autres. C’est son travail. Cet argent lui revient, pas à l’État. Il faut qu’on se le dise la vérité ».

Maurice Kouakou Bandaman a demandé aux artistes de suivre l’exemple des footballeurs : « À part Alpha Blondy et Tiken jah, je n’ai encore vu aucun artiste qui a construit un immeuble. Alors que certains parmi vous en ont les moyens. Au lieu de vous acheter des grosses voitures et conduire avec excès dans la ville pour faire des accidents, construisez-vous un immeuble et je serais très heureux d’aller inaugurer. Au lieu de boire en excès, rangez votre vie.

Vous faites un métier noble. Surtout que malheureusement, le succès musical de l’artiste n’est pas long. Il y a des musiques qui traversent le temps. Tout le monde n’est pas Johny Halliday, âgé de 75 ans, qui fait du rock and roll en France et qui continue de faire des concerts. Il a son public parce qu’il fait une musique qui traverse le temps. Aujourd’hui, le coupé décalé marche mais qui vous dit que dans 10 ans, une autre musique ne pourra pas être en vogue ? Alors pendant qu’il est encore temps, je vous demande de ranger votre vie ».

Lors de la cérémonie, il a décoré, au nom de l’Etat ivoirien, 37 artistes et hommes de culture dans l'ordre du mérite culturel, pour leur engagement à la promotion de la culture en Côte d'Ivoire. Parmi ces derniers, les comédiens Diallo Tiocouaï Vinvent, Maï La Bombe, et les journalistes Schadé Adédé (Notre Voie) et Sangaré Yacouba (Le Patriote).

Avec Afrikipresse.fr

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire