Actualités Cote d'ivoire

Côte d’Ivoire : Fabrice Sawegnon compte traîner Guikahué en justice

Côte D’ivoire : Fabrice Sawegnon Compte Traîner Guikahué En Justice

 

Fabrice Sawegnon, le patron de Life TV menace de faire passer Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), devant un tribunal. Ce dernier et d’autres leaders de l’opposition ont accusé le publicitaire d’avoir modifié la liste électorale provisoire.

Lire aussi : Cinéma : ”Jusqu’au bout”, le film qui raconte la vie de Fabrice Sawegnon

Fabrice Sawegnon, le patron de Voodoo Communication ne compte pas se laisser faire face à cette grosse accusation dont il est victime. Être accusé d’avoir falsifié la liste électorale provisoire au profit du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), mérite une réplique aussi conséquente que l’accusation.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire-Libération des détenus/ Laurent Gbagbo: « Ouattara ne m’a pas dit non, mais il ne m’a pas dit oui »

 

Le candidat malheureux aux municipales de 2018 dans la commune du Plateau, veut régler cette affaire devant la justice. « Trop, c’est trop, cette fois, chacun, M. Guikahué le premier, devra s’expliquer devant les juridictions compétentes, et devra apporter les preuves de ses contrevérités malsaines et nauséeuses », a écrit Fabrice Sawegnon sur sa page Facebook.

« Il est juste affligeant que, pour assouvir son rêve et son dessein perdus, un ainé, une personnalité a priori respectable de la trempe de M. Maurice Kakou Guikahué, avec le niveau de responsabilité politique et sociale qui est le sien, se sente obligé d’user de mensonge et de malhonnêteté intellectuelle, avec pour dessein inavoué, mais manifeste de nous livrer, mon Groupe et moi, à la vindicte populaire », a-t-il déclaré.

À lire aussi :   Découverte de pétrole en Côte d'Ivoire : voici la réaction du président Ouattara

Lire aussi : Life TV : le nouveau né des médias ivoiriens

C’est lors d’une conférence de presse organisée par l’opposition ivoirienne ce mercredi 12 août que l’accusation a été faite. Parlant de la liste électorale publiée par la Commission électorale indépendante (CEI), les opposants estiment que Fabrice Sawegnon détient une version du fichier électoral pouvant être “manipulée””. Selon eux, ” Voodoo Communication, dirigée par M. Fabrice Sawegnon, le candidat du RHDP aux élections municipales du Plateau, en 2018, et communicateur du président Alassane Dramane Ouattara, continue de manipuler la liste électorale à sa guise””.

À lire aussi :   Côte d'Ivoire : un ex- rebelle conseille à Guillaume Soro d'adhérer au PDCI
--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire