Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire / Election présidentielle : l’UDPCI se retire du RHDP, Mabri Toikeuse candidat !
04/08/2020 à 09h38 par La redaction

Les Ivoiriens sont dans la mouvance de la présidentielle. Chaque parti politique affûte ses armes afin de sortir la tête haute de l’élection présidentielle d’octobre prochain. L’Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI) s’est retirée du RHDP et a annoncé la candidature de son président, Albert Mabri Toikeuse. C’est le dimanche, lors de la traditionnelle réunion du Bureau politique du parti que la décision a été prise.

Les responsables de l’UDPCI, parti dirigé par l’ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse, ont décidé de se retirer du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), parti dirigé par Alassane Ouattara.

De plus, lors cette assemblée, les responsables de ce parti politique ont choisi Dr Albert Mabri Toikeuse comme candidat aux élections présidentielles d’octobre prochain.

L’ancien ministre, Albert Mabri Toikeuse, limogé récemment de son poste, s’est dit satisfait du choix de ses administrés et a indiqué que le régime en place fait désormais preuve “d’égoïsme”.

Poursuivant, l’ancien collaborateur du Président de la République, a indiqué: “nous aurons le parrainage des 31 régions des deux districts et de la diaspora,”. Il a par ailleurs déclaré que Laurent Gbagbo a le droit de rentrer au pays, car la Constitution interdit que les Ivoiriens soient contraints à l’exil.

Pour rappel, l’UDPCI faisait partie du parti au pouvoir, RHDP créé en 2005 pour s’opposer au pouvoir d’alors dirigé par Laurent Ggagbo. Albert Mabri Toikeuse, président de ce parti a comme plusieurs autres cadres été limogé du gouvernement pour son mécontentement après la désignation de feu Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP à la présidentielle prochaine.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 384 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Les Ivoiriens sont dans la mouvance de la présidentielle. Chaque parti politique affûte ses armes afin de sortir la tête haute de l’élection présidentielle d’octobre prochain. L’Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI) s’est retirée du RHDP et a annoncé la candidature de son président, Albert Mabri Toikeuse. C’est le dimanche, lors de la traditionnelle réunion du Bureau politique du parti que la décision a été prise.

Les responsables de l’UDPCI, parti dirigé par l’ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse, ont décidé de se retirer du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), parti dirigé par Alassane Ouattara.

De plus, lors cette assemblée, les responsables de ce parti politique ont choisi Dr Albert Mabri Toikeuse comme candidat aux élections présidentielles d’octobre prochain.

L’ancien ministre, Albert Mabri Toikeuse, limogé récemment de son poste, s’est dit satisfait du choix de ses administrés et a indiqué que le régime en place fait désormais preuve “d’égoïsme”.

Poursuivant, l’ancien collaborateur du Président de la République, a indiqué: “nous aurons le parrainage des 31 régions des deux districts et de la diaspora,”. Il a par ailleurs déclaré que Laurent Gbagbo a le droit de rentrer au pays, car la Constitution interdit que les Ivoiriens soient contraints à l’exil.

Pour rappel, l’UDPCI faisait partie du parti au pouvoir, RHDP créé en 2005 pour s’opposer au pouvoir d’alors dirigé par Laurent Ggagbo. Albert Mabri Toikeuse, président de ce parti a comme plusieurs autres cadres été limogé du gouvernement pour son mécontentement après la désignation de feu Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP à la présidentielle prochaine.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 384 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire