Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : échec d’une opération antiterroriste dans le Nord
26/05/2020 à 00h00 par La redaction

Une opération lancée dans le nord de la Côte d’Ivoire devait permettre de démanteler un groupe de jihadistes. Mais l’information avait déjà fuité.

Selon nos informations, cette opération conjointe de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso a été déclenchée le 14 mai par une unité d’élite de la gendarmerie dans les environs de Sangopari, non loin de la frontière burkinabè. Elle visait à traquer un groupe de jihadistes repérés dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Les forces burkinabè avaient pour mission de couper toute voie de retraite dans le sud de leur pays. Mais une fuite organisée par un officier supérieur ivoirien a fait capoter l’opération.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une opération lancée dans le nord de la Côte d’Ivoire devait permettre de démanteler un groupe de jihadistes. Mais l’information avait déjà fuité.

Selon nos informations, cette opération conjointe de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso a été déclenchée le 14 mai par une unité d’élite de la gendarmerie dans les environs de Sangopari, non loin de la frontière burkinabè. Elle visait à traquer un groupe de jihadistes repérés dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Les forces burkinabè avaient pour mission de couper toute voie de retraite dans le sud de leur pays. Mais une fuite organisée par un officier supérieur ivoirien a fait capoter l’opération.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire