Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Côte d’Ivoire : Des proches de Guillaume Soro sont dans de beaux draps
02/12/2019 à 11h21 par Georges Traore

Depuis sa démission de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro est dans de beaux draps. Il n’y a pas que lui mais ses proches collaborateurs. Sa démission donne lieu à des tentatives d’intimidation. C’est dire qu’elle a été vue d’un mauvais œil par le gouvernement ivoirien actuel.

En termes de dégâts collatéraux, la démission de Guillaume Soro a fait abattre une foudre de malheur sur ses proches. Il s’agit notamment de Lobognon, le député de Fresco à Binaté Gaoussou. Pour un tweet, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports (2011-2015), a été reconnu coupable de « propagation de fausse nouvelle, incitation à la violence et trouble à l'ordre public ».

Alain Lobognon a été condamné après son procès à un an de prison ferme et 300.000 FCFA d'amende (450 euros). Sa publication sur les réseaux sociaux accusait le procureur de vouloir faire arrêter un de ses collègues députés.

Dans le même sillon, le commandant Fofana Abdoulaye son aide de camp a été radié des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) par une décision signée le 24 octobre 2019 par le Général Lassina Doumbia. « Voilà quelqu’un qui, dans le combat pour qu’Alassane soit président, on a tiré sur lui à bout portant. Il a une trace de balle dans son pied actuellement, Fofana Abdoulaye. Et, ce n’est même pas Gbagbo qui l’a radié, mais celui pour qui il a pris la balle. Après, on va dire qu’on a trahi Alassane », a dit Guillaume Soro comme pour répondre à ceux qui s’en prennent à ses proches.

En début d’année 2019, c’est le lieutenant Binaté Gaoussou, soupçonné de préparer un coup d’État qui a été arrêté. Répondant à une convocation de sa hiérarchie à Abidjan, Il apprendra qu’il préparerait un coup d’État pour le compte Guillaume Soro alors président de l’Assemblée nationale.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 810 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Depuis sa démission de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro est dans de beaux draps. Il n’y a pas que lui mais ses proches collaborateurs. Sa démission donne lieu à des tentatives d’intimidation. C’est dire qu’elle a été vue d’un mauvais œil par le gouvernement ivoirien actuel.

En termes de dégâts collatéraux, la démission de Guillaume Soro a fait abattre une foudre de malheur sur ses proches. Il s’agit notamment de Lobognon, le député de Fresco à Binaté Gaoussou. Pour un tweet, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports (2011-2015), a été reconnu coupable de « propagation de fausse nouvelle, incitation à la violence et trouble à l'ordre public ».

Alain Lobognon a été condamné après son procès à un an de prison ferme et 300.000 FCFA d'amende (450 euros). Sa publication sur les réseaux sociaux accusait le procureur de vouloir faire arrêter un de ses collègues députés.

Dans le même sillon, le commandant Fofana Abdoulaye son aide de camp a été radié des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) par une décision signée le 24 octobre 2019 par le Général Lassina Doumbia. « Voilà quelqu’un qui, dans le combat pour qu’Alassane soit président, on a tiré sur lui à bout portant. Il a une trace de balle dans son pied actuellement, Fofana Abdoulaye. Et, ce n’est même pas Gbagbo qui l’a radié, mais celui pour qui il a pris la balle. Après, on va dire qu’on a trahi Alassane », a dit Guillaume Soro comme pour répondre à ceux qui s’en prennent à ses proches.

En début d’année 2019, c’est le lieutenant Binaté Gaoussou, soupçonné de préparer un coup d’État qui a été arrêté. Répondant à une convocation de sa hiérarchie à Abidjan, Il apprendra qu’il préparerait un coup d’État pour le compte Guillaume Soro alors président de l’Assemblée nationale.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 810 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :