Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Cissoko Amoulaye évacué après un grave accident
31/08/2020 à 15h50 par Julien Kouevidjin

Une journée sombre pour la Côte d’Ivoire ce dimanche 30 août 2020 où Cissoko Amoulaye, président du tribunal de première instance d’Abidjan a été victime d’un accident mortel survenu sur l’autoroute du nord, entrainant la mort de son chauffeur et son chef de sécurité qui selon les informations, n’avait pas mis de ceinture.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : La justice confirme l’exclusion de Guillaume Soro de la liste électorale


Le drame s’est produit dans la journée du dimanche 30 août précisément sur l’autoroute au nord de Toumodi-Yamoussoukro en direction de la capitale du pays. Le président du tribunal d’Abidjan Monsieur Cissoko Amoulaye blessé sur les lieux, a été immédiatement évacué aux urgences.


En effet, le chauffeur du magistrat aurait échappé au contrôle de sa voiture (4 fois 4) de couleur noire en cours de route et entrer gravement en collision avec un autre engin qui roulait dans l’autre sens de l’autoroute alors qu’ils se rendaient à Bouaké visiter la mère du président Cissoko. Selon les informations, Tous les occupants de la voiture percutée dont une femme, sa fille, et d’autres membres de la famille, n’ont pas pu être sauvés et ont tous donc perdu la vie.



Actuellement, les véhicules sont irrécupérables les uns les autres. Les secours n’ont pas tardé à arriver sur les lieux pour constater les dégâts et conduire les autres membres de la délégation grièvement blessés au centre hospitalier d’Abidjan. Quant au président du tribunal, il a été évacué à la Pisam où il reçoit actuellement des soins appropriés. « Je l’ai eu au téléphone, il va bien, plus de peur que de mal » a confié une source judiciaire qui était en contact avec le juge le dimanche soir, jour du drame.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Francis Wodié donne enfin les raisons de son départ du conseil constitutionnel et lance un message à Alassane


Par ailleurs, une enquête est aussitôt ouverte par le corps de l’armée. Celle-ci a pour objectif de déterminer les vraies circonstances et origines de l’accident survenu ce dimanche 30 août 2020 sur l’autoroute de Toumodi-Yamoussoukro dont est victime le président du tribunal et son équipe.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une journée sombre pour la Côte d’Ivoire ce dimanche 30 août 2020 où Cissoko Amoulaye, président du tribunal de première instance d’Abidjan a été victime d’un accident mortel survenu sur l’autoroute du nord, entrainant la mort de son chauffeur et son chef de sécurité qui selon les informations, n’avait pas mis de ceinture.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : La justice confirme l’exclusion de Guillaume Soro de la liste électorale


Le drame s’est produit dans la journée du dimanche 30 août précisément sur l’autoroute au nord de Toumodi-Yamoussoukro en direction de la capitale du pays. Le président du tribunal d’Abidjan Monsieur Cissoko Amoulaye blessé sur les lieux, a été immédiatement évacué aux urgences.


En effet, le chauffeur du magistrat aurait échappé au contrôle de sa voiture (4 fois 4) de couleur noire en cours de route et entrer gravement en collision avec un autre engin qui roulait dans l’autre sens de l’autoroute alors qu’ils se rendaient à Bouaké visiter la mère du président Cissoko. Selon les informations, Tous les occupants de la voiture percutée dont une femme, sa fille, et d’autres membres de la famille, n’ont pas pu être sauvés et ont tous donc perdu la vie.



Actuellement, les véhicules sont irrécupérables les uns les autres. Les secours n’ont pas tardé à arriver sur les lieux pour constater les dégâts et conduire les autres membres de la délégation grièvement blessés au centre hospitalier d’Abidjan. Quant au président du tribunal, il a été évacué à la Pisam où il reçoit actuellement des soins appropriés. « Je l’ai eu au téléphone, il va bien, plus de peur que de mal » a confié une source judiciaire qui était en contact avec le juge le dimanche soir, jour du drame.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Francis Wodié donne enfin les raisons de son départ du conseil constitutionnel et lance un message à Alassane


Par ailleurs, une enquête est aussitôt ouverte par le corps de l’armée. Celle-ci a pour objectif de déterminer les vraies circonstances et origines de l’accident survenu ce dimanche 30 août 2020 sur l’autoroute de Toumodi-Yamoussoukro dont est victime le président du tribunal et son équipe.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire