Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’ivoire: Alassane Ouattara tacle les opposants lors de son investiture
23/08/2020 à 10h39 par La redaction

Ce samedi 22 Août à Abidjan, le président Alassane Ouattara a été officiellement investi candidat de son parti à la présidentielle d’octobre prochain, où il tentera de briguer un troisième mandat que beaucoup voient comme une violation de la constitution.

Pour Alassane Ouattara, l’opposition a peur, elle n’est constituée que de peureux “Ils cassent, ils brûlent parce qu’ils ont peur, ils ont peur, ce sont des peureux...” a-t-il lancé.

Avant son discours devant ses partisans, le président Ouattara avait été investi comme candidat de son parti à la prochaine présidentielle par Henriette Diabaté, première vice-présidente du parti au pouvoir :

« Je vous investis ce 22 août comme candidat du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », a-t-elle déclaré devant des dizaines de milliers de supporteurs rassemblés au stade Houphouët-Boigny.

Pour rappel, c’est en 2010 que le président Ouattara avait été élu et en 2015, il a été réélu. En mars 2020, le président Ouattara âgé de 78 ans, avait annoncé son intention de ne pas se représenter et de passer le relais à son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Mais celui-ci est décédé brutalement le 8 juillet d’un infarctus, contraignant M. Ouattara à revoir ses plans et à annoncer qu’il briguerait finalement un troisième mandat. C’est le 6 août contre toute attente que Alassane Ouattara a nnoncé sa candidature. Ce qui a provoqué des manifestations qui ont dégénéré en violences pendant trois jours, faisant six morts, une centaine de blessés.

Aux dernières nouvelles, 69 personnes ont été interpellées et 1500 déplacées.

Crédit photo: RTI

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Ce samedi 22 Août à Abidjan, le président Alassane Ouattara a été officiellement investi candidat de son parti à la présidentielle d’octobre prochain, où il tentera de briguer un troisième mandat que beaucoup voient comme une violation de la constitution.

Pour Alassane Ouattara, l’opposition a peur, elle n’est constituée que de peureux “Ils cassent, ils brûlent parce qu’ils ont peur, ils ont peur, ce sont des peureux...” a-t-il lancé.

Avant son discours devant ses partisans, le président Ouattara avait été investi comme candidat de son parti à la prochaine présidentielle par Henriette Diabaté, première vice-présidente du parti au pouvoir :

« Je vous investis ce 22 août comme candidat du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », a-t-elle déclaré devant des dizaines de milliers de supporteurs rassemblés au stade Houphouët-Boigny.

Pour rappel, c’est en 2010 que le président Ouattara avait été élu et en 2015, il a été réélu. En mars 2020, le président Ouattara âgé de 78 ans, avait annoncé son intention de ne pas se représenter et de passer le relais à son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Mais celui-ci est décédé brutalement le 8 juillet d’un infarctus, contraignant M. Ouattara à revoir ses plans et à annoncer qu’il briguerait finalement un troisième mandat. C’est le 6 août contre toute attente que Alassane Ouattara a nnoncé sa candidature. Ce qui a provoqué des manifestations qui ont dégénéré en violences pendant trois jours, faisant six morts, une centaine de blessés.

Aux dernières nouvelles, 69 personnes ont été interpellées et 1500 déplacées.

Crédit photo: RTI

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire