Actualités

Côte d’Ivoire/ Affi N’guessan « chasse » officiellement Gbagbo du FPI

Affi Nguessan chasse officiellement Gbagbo du FPI

Affi N’guessan devait réagir après les sorties de Laurent Gbagbo sur la situation ce crise au Front Populaire Ivoirien. Le Président du FPI, prenant acte de la volonté de Laurent Gbagbo de créer un autre parti, a décidé avec ses hommes que ce dernier ne fait plus officiellement partie des instances du Front Populaire Ivoirien.

Le Président du FPI n’entend pas faire profil pas, après la violente estocade de son ex-mentor. Laurent Gbagbo qui dit laisser  » l’enveloppe du FPI » à Affi N’guessan aura eu sa réponse le samedi 14 août 2021. Elle est sans équivoque. En effet, Affi N’guessan et le FPI, qui disent prendre acte de la décision de l’ex-président Gbagbo de créer un nouveau parti politique, l’ont aussi congédié. « Le Président Gbagbo ne fait plus partie du Front Populaire Ivoirien », annonce le Comité Central du FPI.

Cette décision qui s’est imposée au FPI découle de plusieurs constats qui montrent que Laurent Gbagbo n’était pas prêt à une solution négociée pour en, finir avec la crise qui secoue le FPI.

En effet, « Le Comité Central rappelle qu’après des tentatives de rencontres infructueuses avec le Président Gbagbo à la Haye comme à Bruxelles, les deux compagnons politiques ont finalement eu un tête-à-tête en janvier 2020″, indique la décision du Comité Central qui insiste sur le fait qu’ « A cette occasion, le Président Affi N’guessan a confirmé au Président Gbagbo sa disponibilité à lui laisser la direction du parti dans le respect des textes qui le régissent, notamment, à l’issue d’un congrès extraordinaire« .

À lire aussi :   Fior de Bior : le rappeur annonce officiellement son mariage civil avec sa compagne

Pour plus d’efficacité, note encore le Comité Central, « le Président Affi a proposé au Président Gbagbo un schéma de réunification du parti. En guise de réponse, le Président Gbagbo a recommandé au Président Affi et à Monsieur Assoa Adou de poursuivre les discussions en Côte d’Ivoire. Le Comité Central note que ces discussions n’ont pu prospérer par la faute des dissidents« .

Enfin, Affi et ses hommes mettent en avant le fait que depuis la suspension des discussions, les nombreuses relances du Président Affi à la partie dissidente sont restées vaines jusqu’au retour du Président Gbagbo le 17 juin 2021. C’est donc l’officialisation de la division entre Affi et Laurent Gbagbo.

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire