Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’ivoire : Affaire L’Excès, et si le Pape avait raison ?
27/10/2020 à 16h51 par Georges Traore

Le Pape a parlé. Vive le Pape. Nombreux étaient choqués il y a quelques jours quand le patron de l’Eglise catholique appellait à donner une chance aux homosexuels. Il n’a pas dit de porter au pinacle les homosexuels. Il n’a pas non plus dit que c’est une pratique à encourager mais a eu en tant que prêtre de l’Eglise catholique un regard de compassion ou de tolérance. C’est selon. Mais son message s’appuie beaucoup plus sur la réalité selon laquelle tout le monde est une créature de Dieu. Personne n’est tombé du Ciel au cours de la dernière pluie.

Ces personnes d’orientation sexuelle différente ne devraient pas être rejetées par leurs familles. Elles méritent plutôt protection. Ce message avait énervé plus d’un comme si le Pape devrait juger les homosexuels. On aurait dit qu'elles s’attendaient à ce que le Pape François encourage les abus, tueries et violences de toute sorte à l’endroit de ces personnes.

La Bible sur laquelle tout le monde se fonde avant de parler a dit de ne pas juger son prochain. Dans Matthieu 7:1, il est écrit : «  Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés ». Alors devrait-t-on juger ou brimer les droits de ces personnes qui pour une raison ou une autre ont pris ce chemin ? Chacun peut répondre en âme et conscience.

« Les personnes homosexuelles ont droit à être dans une famille, ce sont des enfants de Dieu, elles ont droit à une famille. On ne peut évincer personne d'une famille, ni lui rendre la vie impossible à cause de cela. Ce que nous devons faire, c'est une loi d'union civile, elles ont le droit d'être légalement protégées. J'ai défendu cela.» C’est ce que le Pape a dit dans un documentaire-portrait intitulé Francesco.

Ce pourquoi nous revenons sur toute cette histoire est simple. Depuis ce lundi 27 octobre au mardi 28,  une affaire touchant un comédien ivoirien fait le tour du web. Le jeune comédien qui se fait appeler L’Excès est entre la vie et la mort selon de sources concordantes. Des vidéos érotiques ont été publiées et il paraitra que c’est lui, habillé en lingerie… Même si personne n’a encore confirmé qu’il s’agisse de lui ou non.

Ayant tenté de se suicider selon nos informations, l’homme est entre la vie et la mort car conduit aux urgences. Dans la foulée, de nombreuses personnes ont commencé par lui apporter du soutien. Pourquoi ? Parce que sa vie est réellement en danger et perdre ce talentueux fera du mal à tout le monde. Très rapidement, les mêmes qui ont vilipendé le Pape sont les mêmes qui soutiennent aujourd’hui l’humoriste web au nom du droit. Ce même droit humain qu'ils n'étaient pas capables d'évoquer une semaine plus tôt. Certains vont plus loin en disant que son choix est son choix. En d’autres termes, L'Excès a le droit de choisir son orientation sexuelle sans être dérangé. Donc s’il veut être gay, c’est son affaire, s’il préfère être un transsexuel, c’est son problème.

La cohérence voudrait que l’on prenne le message du pape avec du recul. Alors que c’est devant une situation complexe que l’on se rend compte que personne ne devrait juger l’autre par rapport à son choix. « Chacun est libre de ses choix. C'est Dieu qui a le dernier mot », a expliqué le YouTubeur TECHNOUSH en guise de soutien à son "frère"  Stephane Sacré dit L'Excès.

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Pape a parlé. Vive le Pape. Nombreux étaient choqués il y a quelques jours quand le patron de l’Eglise catholique appellait à donner une chance aux homosexuels. Il n’a pas dit de porter au pinacle les homosexuels. Il n’a pas non plus dit que c’est une pratique à encourager mais a eu en tant que prêtre de l’Eglise catholique un regard de compassion ou de tolérance. C’est selon. Mais son message s’appuie beaucoup plus sur la réalité selon laquelle tout le monde est une créature de Dieu. Personne n’est tombé du Ciel au cours de la dernière pluie.

Ces personnes d’orientation sexuelle différente ne devraient pas être rejetées par leurs familles. Elles méritent plutôt protection. Ce message avait énervé plus d’un comme si le Pape devrait juger les homosexuels. On aurait dit qu'elles s’attendaient à ce que le Pape François encourage les abus, tueries et violences de toute sorte à l’endroit de ces personnes.

La Bible sur laquelle tout le monde se fonde avant de parler a dit de ne pas juger son prochain. Dans Matthieu 7:1, il est écrit : «  Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés ». Alors devrait-t-on juger ou brimer les droits de ces personnes qui pour une raison ou une autre ont pris ce chemin ? Chacun peut répondre en âme et conscience.

« Les personnes homosexuelles ont droit à être dans une famille, ce sont des enfants de Dieu, elles ont droit à une famille. On ne peut évincer personne d'une famille, ni lui rendre la vie impossible à cause de cela. Ce que nous devons faire, c'est une loi d'union civile, elles ont le droit d'être légalement protégées. J'ai défendu cela.» C’est ce que le Pape a dit dans un documentaire-portrait intitulé Francesco.

Ce pourquoi nous revenons sur toute cette histoire est simple. Depuis ce lundi 27 octobre au mardi 28,  une affaire touchant un comédien ivoirien fait le tour du web. Le jeune comédien qui se fait appeler L’Excès est entre la vie et la mort selon de sources concordantes. Des vidéos érotiques ont été publiées et il paraitra que c’est lui, habillé en lingerie… Même si personne n’a encore confirmé qu’il s’agisse de lui ou non.

Ayant tenté de se suicider selon nos informations, l’homme est entre la vie et la mort car conduit aux urgences. Dans la foulée, de nombreuses personnes ont commencé par lui apporter du soutien. Pourquoi ? Parce que sa vie est réellement en danger et perdre ce talentueux fera du mal à tout le monde. Très rapidement, les mêmes qui ont vilipendé le Pape sont les mêmes qui soutiennent aujourd’hui l’humoriste web au nom du droit. Ce même droit humain qu'ils n'étaient pas capables d'évoquer une semaine plus tôt. Certains vont plus loin en disant que son choix est son choix. En d’autres termes, L'Excès a le droit de choisir son orientation sexuelle sans être dérangé. Donc s’il veut être gay, c’est son affaire, s’il préfère être un transsexuel, c’est son problème.

La cohérence voudrait que l’on prenne le message du pape avec du recul. Alors que c’est devant une situation complexe que l’on se rend compte que personne ne devrait juger l’autre par rapport à son choix. « Chacun est libre de ses choix. C'est Dieu qui a le dernier mot », a expliqué le YouTubeur TECHNOUSH en guise de soutien à son "frère"  Stephane Sacré dit L'Excès.

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire