Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : accusées d’avoir tué un élève, trois sorcières sont enterrées vivantes
03/07/2020 à 17h22 par Aimé AMSON

Accusées d’avoir tué par sorcellerie un élève, trois femmes ont été enterrées vivantes en Côte d’ivoire dans la sous-préfecture de Kanzra, département de Zuenoula.

Lire aussi : « Les hommes ont peur de me draguer » dixit Fatuma Zarika

L’affaire fait du grand bruit dans ce village depuis que les élèves ont appris que la mort de leur ami provienne de ces femmes présumées sorcières. Très remontés, les élèves se sont engagés pour la cause de leur ami décédé lamentablement en bastonnant copieusement ces dernières.

Selon les informations en premier temps, les camarades de l'élève décédé auraient ensuite saisi les trois sorcières, présumées coupables et les ont mises à mort.

Lire aussi : JOUER AU BRÉSIL SERAIT «BEAU», MAIS JE M’INQUIÈTE DE COVID-19

D’autres sources indiquent qu'elles ont été enterrées vivantes par les amis de l'élève décédé.

A un moment donné, la situation était tendue dans ledit village. Plusieurs habitants du village selon les informations y ont quitté pour se réfugier dans la brousse.

Mais les autorités ne sont pas restées muets à la situation. Elles ont déployé  la Gendarmerie dans le village qui a permis de ramener le calme dans le village  de Bonéfla.

Pour l’information, les forces de l'ordre ont demandé aux familles des victimes de déterrer les corps pour leur organiser des funérailles.

Lire aussi : L’UE SE PENCHE SUR LE RACHAT DE FITBIT PAR GOOGLE, EN RAISON DE CERTAINES CRAINTES CONCERNANT L’UTILISATION DES DONNÉES

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Accusées d’avoir tué par sorcellerie un élève, trois femmes ont été enterrées vivantes en Côte d’ivoire dans la sous-préfecture de Kanzra, département de Zuenoula.

Lire aussi : « Les hommes ont peur de me draguer » dixit Fatuma Zarika

L’affaire fait du grand bruit dans ce village depuis que les élèves ont appris que la mort de leur ami provienne de ces femmes présumées sorcières. Très remontés, les élèves se sont engagés pour la cause de leur ami décédé lamentablement en bastonnant copieusement ces dernières.

Selon les informations en premier temps, les camarades de l'élève décédé auraient ensuite saisi les trois sorcières, présumées coupables et les ont mises à mort.

Lire aussi : JOUER AU BRÉSIL SERAIT «BEAU», MAIS JE M’INQUIÈTE DE COVID-19

D’autres sources indiquent qu'elles ont été enterrées vivantes par les amis de l'élève décédé.

A un moment donné, la situation était tendue dans ledit village. Plusieurs habitants du village selon les informations y ont quitté pour se réfugier dans la brousse.

Mais les autorités ne sont pas restées muets à la situation. Elles ont déployé  la Gendarmerie dans le village qui a permis de ramener le calme dans le village  de Bonéfla.

Pour l’information, les forces de l'ordre ont demandé aux familles des victimes de déterrer les corps pour leur organiser des funérailles.

Lire aussi : L’UE SE PENCHE SUR LE RACHAT DE FITBIT PAR GOOGLE, EN RAISON DE CERTAINES CRAINTES CONCERNANT L’UTILISATION DES DONNÉES

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Un commentaire sur "Côte d’Ivoire : accusées d’avoir tué un élève, trois sorcières sont enterrées vivantes"

  1. Anonyme dit :

    L’Afrique c’est de la merde je vous jure
    Je suis dépassé du comportement du noir en tant que noir

Laisser votre commentaire