Côte d’Ivoire : 45 candidatures pour la présidentielle


Video player

 

L’atmosphère sociopolitique actuelle en Côte d’Ivoire annonce une élection présidentielle mouvementée. Selon le calendrier de dépôt des candidatures, 45 candidats ont déposé leurs dossiers pour occuper le fauteuil présidentiel. Un nombre qui sera probablement revu à la baisse après l’attention de la Commission Electorale Indépendante (CEI).

 

Les représentants des partis politiques classiques de la Côte d’Ivoire ont évidemment leurs candidatures présentes sur la liste. Parmi eux, se trouvent aussi des candidats indépendants qui tentent d’occuper le Palais présidentiel après le scrutin du 31 octobre 2020. Tous ces prétendants n’ont pas manqué d’afficher leurs ambitions au grand public et le dépôt des dossiers de candidature est un premier pas.

 

Sur cette liste de candidatures déposées, il n’est pas évident de manquer le nom du président Alassane Ouattara qui porte le drapeau du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). ADO avait suscité l’admiration du peuple ivoirien et de ses pairs à l’étranger après avoir pris la décision en mars dernier de ne pas briguer un troisième mandat cédant la place à une « nouvelle génération » ». Cette génération était représentée par l’ancien premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui n’est plus. Alassane Ouattara a dû donc « reconsidéré sa position » évoquant un « cas de force majeure » ».

Lire aussi : Dépôt de candidature ce jour du Président GBAGBO par ses camarades de lutte à la CEI.

Pour détrôner Alassane Ouattara et satisfaire le désir des partisans, de farouches concurrents veulent aussi se lancer dans la course à l’instar de Guillaume Soro et Laurent Gbagbo. Représentant respectivement le mouvement Générations et peuple solidaires (GPS) et le Front populaire ivoirien (FPI), ces deux prétendants ne renoncent pas à leurs candidatures malgré leurs achoppements avec la justice ivoirienne. L’ancien président ivoirien et l’ancien président de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire, ont déposé leurs candidatures ce lundi 31 août pour se présenter à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre prochain malgré qu’ils ont été radiés des listes électorales.

Lire aussi : Candidature d’Alassane Ouattara : des femmes pratiquent la danse de la malédiction

Derrières Guillaume Soro et Laurent Gbagbo, sont présents d’autres candidats opposants d’Alassane Ouattara comme Affi N’Guessan et Henri Konan Bédié. Représentant de l’autre partie du FPI baptisée les « rénovateurs », Affi N’Guessan se lance une nouvelle fois la course présidentielle. Âgé de 67 ans, l’ancien ministre de l’industrie et du tourisme est arrivé en deuxième position lors de la dernière élection présidentielle avec 9,29% des suffrages. Quant à Henri Konan Bédié, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, il avait fini en troisième position au dernier scrutin mais il compte s’opposer à Alassane Ouattara probablement pour une dernière fois. L’ancien chef d’Etat âgé de 86 ans estime que son âge avancé est un atout pour l’opposition.

 

Dans ce lot de candidatures, l’analyse de la CEI fera probablement chuter bon nombre. Quoiqu’il en soit le prochain joute électoral s’annonce vraiment tendu après observation de l’effet qu’a eu l’annonce de la candidature du président Alassane Ouattara.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Côte d'Ivoire : 45 candidatures pour la présidentielle Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire