Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus/ Usa: Barack Obama s’en prend à Donal Trump
04/04/2020 à 13h18 par Fabrice Agblemagnon

Le nouveau coronavirus continue de faire de sérieux dégâts. Apparue en chine, il y a quelques mois plusieurs pays sont touchés par la pandémie. Même les Etats Unis qui se croyaient à l’abri sont durement atteints. Alors que la contamination est carrément en baisse et le nombre de victimes ayant succombés s’évaporent en Chine, en Italie, en Espagne et en Amérique, les morts dus à ce virus se superposent. Face à ce constat amer, l’ancien président des USA , Barack Obama, s’en prend à Donald Trump qui aurait ignoré les alertes avant l’implosion de cette virale maladie.

Lire aussi:Vaccins/Coronavirus : Le footballeur Christian Atsu s’en prend aux médecins français

L’ex-président américain Barack Obama a fait savoir que son successeur Donald Trump avait « rejeté les avertissements » sur les risques d’une pandémie de coronavirus.
« Nous avons tous, de façon terrible, pu constater les conséquences provoquées par ceux qui ont rejeté les avertissements sur une pandémie », a tweeté l’ex-président démocrate.

A cause du rejet de l’avertissement de l’ancien président Barack Obama sur l’expansion du coronavirus, il a été enregistré pour le moment plus de 5 000 morts aux Etats-Unis.

« Nous ne pouvons pas nous permettre de subir d’autres conséquences causées par ceux qui nient le changement climatique. Chacun d’entre nous, particulièrement les jeunes, doit exiger davantage de la part de nos dirigeants à tous les niveaux, et voter à l’automne », a poursuivi l’ancien président démocrate.

Lire aussi:Coronavirus en Afrique : une carte pour suivre au jour le jour l’avancée de l’épidémie

La réaction de Barack Obama faisait suite à un article qui annonçait que l’administration Trump venait d’annuler les normes plus exigeantes sur les émissions de gaz à effet de serre par les véhicules qu’il avait édictées en 2012, lorsqu’il était à la Maison-Blanche.

Cependant, avec les nouvelles règles, fabricants automobiles seront contraints de réduire la consommation moyenne de carburant de 1,5 % par an, jusqu’à 2026, au lieu de 5 % annuels comme le dictaient les règles Obama, comme l’indique l’Agence de protection de l’Environnement américaine (EPA), dans un communiqué.

Élu en novembre 2016, Donald Trump avait annoncé en juin 2017 le retrait des États-Unis de l’accord de Paris.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre

11/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Assignation à résidence de Maurice Kamto : La France réagit

10/10/2020

Assignation à...

Invité par Bruno Fuchs – député Modem...

Le nouveau coronavirus continue de faire de sérieux dégâts. Apparue en chine, il y a quelques mois plusieurs pays sont touchés par la pandémie. Même les Etats Unis qui se croyaient à l’abri sont durement atteints. Alors que la contamination est carrément en baisse et le nombre de victimes ayant succombés s’évaporent en Chine, en Italie, en Espagne et en Amérique, les morts dus à ce virus se superposent. Face à ce constat amer, l’ancien président des USA , Barack Obama, s’en prend à Donald Trump qui aurait ignoré les alertes avant l’implosion de cette virale maladie.

Lire aussi:Vaccins/Coronavirus : Le footballeur Christian Atsu s’en prend aux médecins français

L’ex-président américain Barack Obama a fait savoir que son successeur Donald Trump avait « rejeté les avertissements » sur les risques d’une pandémie de coronavirus.
« Nous avons tous, de façon terrible, pu constater les conséquences provoquées par ceux qui ont rejeté les avertissements sur une pandémie », a tweeté l’ex-président démocrate.

A cause du rejet de l’avertissement de l’ancien président Barack Obama sur l’expansion du coronavirus, il a été enregistré pour le moment plus de 5 000 morts aux Etats-Unis.

« Nous ne pouvons pas nous permettre de subir d’autres conséquences causées par ceux qui nient le changement climatique. Chacun d’entre nous, particulièrement les jeunes, doit exiger davantage de la part de nos dirigeants à tous les niveaux, et voter à l’automne », a poursuivi l’ancien président démocrate.

Lire aussi:Coronavirus en Afrique : une carte pour suivre au jour le jour l’avancée de l’épidémie

La réaction de Barack Obama faisait suite à un article qui annonçait que l’administration Trump venait d’annuler les normes plus exigeantes sur les émissions de gaz à effet de serre par les véhicules qu’il avait édictées en 2012, lorsqu’il était à la Maison-Blanche.

Cependant, avec les nouvelles règles, fabricants automobiles seront contraints de réduire la consommation moyenne de carburant de 1,5 % par an, jusqu’à 2026, au lieu de 5 % annuels comme le dictaient les règles Obama, comme l’indique l’Agence de protection de l’Environnement américaine (EPA), dans un communiqué.

Élu en novembre 2016, Donald Trump avait annoncé en juin 2017 le retrait des États-Unis de l’accord de Paris.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire