Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus : un laboratoire cherche des personnes à qui injecter le virus contre de l’argent
11/03/2020 à 10h13 par Prudence ETOU

 

Des efforts sont fournis dans tous les sens pour trouver une solution adéquate et le plus tôt possible à l'épidémie qui non seulement inquiète, affecte aussi la majorité de la population mondiale. C'est aussi dans ce sens qu'un laboratoire recherche des volontaires pour se faire injecter deux souches du Covid-19 dans le but de chercher un moyen de guérison.

 

On se demanderait s'il est quand-même probable que ce laboratoire trouve gain de cause, étant données les conséquences de cette maladie sur les personnes infectées, sans parler de la mort qui en découle, et de la crainte que cela suscite. En vue d'apporter une solution à cette échéance et pour créer l'affluence, l'entreprise a trouvé un moyen assez tentant, en se montrant très généreuse sur la rémunération.

 

Il s'agit d'un laboratoire situé à l'est de Londres qui s'est mis dans la rude bataille, en quête d'un vaccin contre la maladie dévastatrice qui vient secouer la quiétude du monde entier. Pour faire attirance, Hvivo, la société propriétaire du laboratoire du Queen Mary BioEnterprises Innovation Center à Whitechapel, dans l'est de Londres, propose un gros montant pour injecter des virus à 24 volontaires.

 

3500 livres sterling , soit environ 4 000 euros à percevoir pour contracter le virus du coronavirus.

 

Avez-vous déjà projeté de donner votre corps à la science, avant même de mourir ? Et bien vous êtes le profil de candidat que Hvivo recherche. Loin d'être un emploi bénévole, les courageux cobayes auront accepté de se faire injecter deux souches communes, mais pas autant dangereuses que le virus original du Covid-19.

 

Ainsi, 24 cobayes sont attendus pour se laisser injecter par Hvivo, la société propriétaire du laboratoire du Queen Mary BioEnterprises Innovation Center à Whitechapel, dans l'est de Londres, des souches 0C43 et 229E du virus.

 

Prévus pour demeurer en quarantaine pendant deux semaines, les volontaires seront non-seulement bien payés, mais aussi bien traités pendant leur séjour. En plus des 4000 euros à gagner, les cobayes se verront placés dans des conditions plus ou moins confortables, mis à part qu'ils n'auront aucun contact avec le monde extérieur.

 

Coronavirus : un laboratoire cherche des personnes à qui injecter le virus contre de l'argent

Loin d'être cependant un moment de plaisir et de détente, les 24 cobayes seront soumis à de nombreuses recommandations strictes au cours des deux semaines de mise en quarantaine.

 

À part la stricte interdiction de toute activité sportive, ces candidats à l'infection devront également porter des vêtements spécifiques et suivre un régime alimentaire particulier à la lettre. Sans oublier évidemment, qu'il faudra également respecter un traitement médical très concis.

 

Le projet de contamination exprès prévoit quand-même des conditions atténuantes et cordiales. Chaque cobaye aura à sa disposition une télévision à écran plat, une console de jeu, de nombreux livres... Pas fini, le patient confiné aura aussi droit à une connexion Wi-Fi, qui lui permettra de communiquer ou de se divertir sur les réseaux sociaux.

 

Voulez-vous de plus amples informations ou, êtes-vous tentez de vous faire tester ? Alors rendez-vous sur le site internet FluCamp.com.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Des efforts sont fournis dans tous les sens pour trouver une solution adéquate et le plus tôt possible à l'épidémie qui non seulement inquiète, affecte aussi la majorité de la population mondiale. C'est aussi dans ce sens qu'un laboratoire recherche des volontaires pour se faire injecter deux souches du Covid-19 dans le but de chercher un moyen de guérison.

 

On se demanderait s'il est quand-même probable que ce laboratoire trouve gain de cause, étant données les conséquences de cette maladie sur les personnes infectées, sans parler de la mort qui en découle, et de la crainte que cela suscite. En vue d'apporter une solution à cette échéance et pour créer l'affluence, l'entreprise a trouvé un moyen assez tentant, en se montrant très généreuse sur la rémunération.

 

Il s'agit d'un laboratoire situé à l'est de Londres qui s'est mis dans la rude bataille, en quête d'un vaccin contre la maladie dévastatrice qui vient secouer la quiétude du monde entier. Pour faire attirance, Hvivo, la société propriétaire du laboratoire du Queen Mary BioEnterprises Innovation Center à Whitechapel, dans l'est de Londres, propose un gros montant pour injecter des virus à 24 volontaires.

 

3500 livres sterling , soit environ 4 000 euros à percevoir pour contracter le virus du coronavirus.

 

Avez-vous déjà projeté de donner votre corps à la science, avant même de mourir ? Et bien vous êtes le profil de candidat que Hvivo recherche. Loin d'être un emploi bénévole, les courageux cobayes auront accepté de se faire injecter deux souches communes, mais pas autant dangereuses que le virus original du Covid-19.

 

Ainsi, 24 cobayes sont attendus pour se laisser injecter par Hvivo, la société propriétaire du laboratoire du Queen Mary BioEnterprises Innovation Center à Whitechapel, dans l'est de Londres, des souches 0C43 et 229E du virus.

 

Prévus pour demeurer en quarantaine pendant deux semaines, les volontaires seront non-seulement bien payés, mais aussi bien traités pendant leur séjour. En plus des 4000 euros à gagner, les cobayes se verront placés dans des conditions plus ou moins confortables, mis à part qu'ils n'auront aucun contact avec le monde extérieur.

 

Coronavirus : un laboratoire cherche des personnes à qui injecter le virus contre de l'argent

Loin d'être cependant un moment de plaisir et de détente, les 24 cobayes seront soumis à de nombreuses recommandations strictes au cours des deux semaines de mise en quarantaine.

 

À part la stricte interdiction de toute activité sportive, ces candidats à l'infection devront également porter des vêtements spécifiques et suivre un régime alimentaire particulier à la lettre. Sans oublier évidemment, qu'il faudra également respecter un traitement médical très concis.

 

Le projet de contamination exprès prévoit quand-même des conditions atténuantes et cordiales. Chaque cobaye aura à sa disposition une télévision à écran plat, une console de jeu, de nombreux livres... Pas fini, le patient confiné aura aussi droit à une connexion Wi-Fi, qui lui permettra de communiquer ou de se divertir sur les réseaux sociaux.

 

Voulez-vous de plus amples informations ou, êtes-vous tentez de vous faire tester ? Alors rendez-vous sur le site internet FluCamp.com.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire