Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus : on connaît maintenant le temps qu’il va falloir à l’industrie pharmaceutique pour fournir un vaccin
21/03/2020 à 11h38 par La redaction

Alors que l’épidémie deCoronavirus a déjà fait plus de 9800 morts à travers le monde, la Fédération internationale des fabricants pharmaceutiques s’est engagée à fournir un vaccin contre le coronavirus disponible « partout » d’ici 12 à 18 mois.
Lire aussi :  Coronavirus: Rumeurs de couvre-feu en Côte d’Ivoire, voici la vérité

Des multinationales de l’industrie pharmaceutique se sont engagées jeudi 19 mars à fournir un vaccin contre le Covid-19 « partout dans le monde », dans un délai estimé de 12 à 18 mois. Des dizaines d’essais cliniques sont en cours pour mettre au point des kits de dépistage moins chers et plus performants, et surtout un traitement ou un vaccin capables de combattre le coronavirus, qui a déjà contaminé plus de 230 000 personnes et fait plus de 9 800 morts dans le monde, selon un décompte de l’AFP.

LES RESSOURCES NE MANQUENT PAS
« Nous ferons en sorte, même s’il est produit ailleurs dans le monde, que le vaccin soit accessible à tous ceux qui en ont besoin partout dans le monde », a assuré Paul Stoffels, vice-président du comité exécutif de Johnson & Johnson. « C’est une promesse que l’industrie fait ensemble », a-t-il ajouté au cours d’une visioconférence organisée par la Fédération internationale des fabricants pharmaceutiques (IFPMA).
Lire aussi : Coronavirus: Didier Drogba ne comprend pas l’indifférence de certains ivoiriens (Vidéo)

Les formalités administratives, telles que les autorisations de mise sur le marché, peuvent être simplifiées et accélérées, les ressources ne manquent pas et des partenariats public-privé permettent de diluer le risque financier lié aux investissements colossaux qu’exigent la recherche et la production, a-t-il expliqué.

« ON PARLE DE MILLIARDS DE PERSONNES, C’EST UN ÉNORME DÉFI »
Mais producteurs et autorités de contrôle ne peuvent transiger sur la sécurité d’un candidat vaccin, et donc accélérer le calendrier des essais cliniques et d’étude des résultats, ont prévenu des responsables de grands groupes. « Cela va prendre de 12 à 18 mois pour avoir un vaccin autorisé sur le marché », selon David Loew, vice-président exécutif de Sanofi et responsable de Sanofi Pasteur.

Une fois la formule validée par les agences de régulation, il faudra cependant produire en quantité suffisante et garantir l’approvisionnement sur toute la planète. « On parle de milliards de personnes, c’est un énorme défi », a souligné David Loew.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alors que l’épidémie deCoronavirus a déjà fait plus de 9800 morts à travers le monde, la Fédération internationale des fabricants pharmaceutiques s’est engagée à fournir un vaccin contre le coronavirus disponible « partout » d’ici 12 à 18 mois.
Lire aussi :  Coronavirus: Rumeurs de couvre-feu en Côte d’Ivoire, voici la vérité

Des multinationales de l’industrie pharmaceutique se sont engagées jeudi 19 mars à fournir un vaccin contre le Covid-19 « partout dans le monde », dans un délai estimé de 12 à 18 mois. Des dizaines d’essais cliniques sont en cours pour mettre au point des kits de dépistage moins chers et plus performants, et surtout un traitement ou un vaccin capables de combattre le coronavirus, qui a déjà contaminé plus de 230 000 personnes et fait plus de 9 800 morts dans le monde, selon un décompte de l’AFP.

LES RESSOURCES NE MANQUENT PAS
« Nous ferons en sorte, même s’il est produit ailleurs dans le monde, que le vaccin soit accessible à tous ceux qui en ont besoin partout dans le monde », a assuré Paul Stoffels, vice-président du comité exécutif de Johnson & Johnson. « C’est une promesse que l’industrie fait ensemble », a-t-il ajouté au cours d’une visioconférence organisée par la Fédération internationale des fabricants pharmaceutiques (IFPMA).
Lire aussi : Coronavirus: Didier Drogba ne comprend pas l’indifférence de certains ivoiriens (Vidéo)

Les formalités administratives, telles que les autorisations de mise sur le marché, peuvent être simplifiées et accélérées, les ressources ne manquent pas et des partenariats public-privé permettent de diluer le risque financier lié aux investissements colossaux qu’exigent la recherche et la production, a-t-il expliqué.

« ON PARLE DE MILLIARDS DE PERSONNES, C’EST UN ÉNORME DÉFI »
Mais producteurs et autorités de contrôle ne peuvent transiger sur la sécurité d’un candidat vaccin, et donc accélérer le calendrier des essais cliniques et d’étude des résultats, ont prévenu des responsables de grands groupes. « Cela va prendre de 12 à 18 mois pour avoir un vaccin autorisé sur le marché », selon David Loew, vice-président exécutif de Sanofi et responsable de Sanofi Pasteur.

Une fois la formule validée par les agences de régulation, il faudra cependant produire en quantité suffisante et garantir l’approvisionnement sur toute la planète. « On parle de milliards de personnes, c’est un énorme défi », a souligné David Loew.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire