Coronavirus : l’Italie place près de 16 millions de personnes en quarantaine


Video player

Dans le but de tenter d’arrêter la propagation rapide du coronavirus, le gouvernement italien a ordonné la mise en quarantaine de 16 millions de personnes.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a publié dimanche un décret limitant la circulation de 16 millions de personnes dans le pays, y compris dans la région de Lombardie et dans au moins 14 provinces des régions voisines. Milan, Modène, Parme, Piacenza et Venise sont également touchés.

Le Premier ministre a également annoncé la fermeture d’écoles, de gymnases, de musées, de boîtes de nuit et d’autres lieux dans tout le pays.

« Pour la Lombardie et pour les autres provinces du nord que j’ai énumérées, il y aura une interdiction pour tout le monde d’entrer et de sortir de ces territoires et aussi à l’intérieur du même territoire », a déclaré M. Conte.

« Des exceptions ne seront autorisées que pour des besoins professionnels avérés, des cas exceptionnels et des questions de santé. Nous voulons garantir la santé de nos citoyens. Nous comprenons que ces mesures demandent des sacrifices, parfois petits et parfois très énormes.  Nous sommes confrontés à une urgence, une urgence nationale. Nous devons limiter la propagation du virus et éviter que nos hôpitaux ne soient débordés », a-t-il souligné.

Cette mesure devrait être respectée jusqu’au 3 avril 2020. L’Italie est le pays le plus touché en Europe. Le nombre de personnes infectées s’élève à 5 883 avec environ 233 morts.

Crédit photo : dailymail

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire