Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus: les Comores ont-ils fait un don de 65.000 F à la Chine ?
11/02/2020 à 20h49 par mariella2019

Cette information continue d’amuser la toile: l'île des Comores aurait offert 100 euros soit 65000 FCFA à l'État chinois pour financer la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Cependant il s’agit là d’une fake news. En réalité, ce n’était qu’une aide symbolique versée par une association comorienne.

Sur les réseaux sociaux, l'information fait la une et est devenue l'objet de nombreux détournements. Une photo montre un homme en habit traditionnel comorien, poser tout sourire aux côtés d'un Asiatique paré d'un costume cravate. Dans leurs mains, une enveloppe et deux billets de 50 euros.

"Même le Crous me donne plus", se moque un internaute. "Un Chinois s'est déplacé en costard jusqu'aux Comores pour récupérer deux marrons ?" (deux billets de 50 euros), s'étonne un autre. Dans un tweet posté ce dimanche 9 février en fin d'après-midi, on découvre un article intitulé "Coronavirus : les Comores ont donné 100 euros à la Chine pour la lutte contre le coronavirus". Rapidement, l’information s’est propagée: plus de 21.000 "likes" et près de 14.000 retweets ce lundi matin, soit en moins d'une journée, alors même que le compte de ce média local ne compte que 5500 abonnés.

Mais, en  lisant l'article, on réalise bien vite que le titre est trompeur. L'aide n'a pas été versée par l'État des Comores mais plutôt par une association: l'Amicale Comores-Chine. En effet, une délégation a été reçue le samedi 8 février par l'ambassadeur de la Chine aux Comores. C'est donc le président de l'amicale, le Dr Ahamada Msa M’liva- membre de l'OMS - que nous voyons sur la photo, en compagnie de He Yanjun, l'ambassadeur chinois. Quant au montant jugé dérisoire par certains, l'association reconnaît qu'il s'agit d'une somme symbolique, "destinée à l’achat d’un carton de masques, produit introuvable ces jours-ci dans le pays". "Nous connaissons les capacités et les moyens de la Chine, mais par ce geste, l’Amicale a voulu montrer au peuple chinois combien les Comoriens se sentent concernés", a déclaré Dr Ahamada Msa M'liva, selon le site d'informations.

Comme seule réaction, le Dr M'liva s'est contenté de poster sur son compte Twitter une réaction d'un Comorien attristé de la tournure des choses : "ils auraient pu directement écrire dans leur titre 'L’association Amicale...'", écrit-il, dénonçant une pratique trompeuse pour faire le buzz et engendrer du trafic. "On est la risée du monde", déplore -t- il.

Lire aussi: Coronavirus : Des Togolais réalisent des exploits en Chine  

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Cette information continue d’amuser la toile: l'île des Comores aurait offert 100 euros soit 65000 FCFA à l'État chinois pour financer la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Cependant il s’agit là d’une fake news. En réalité, ce n’était qu’une aide symbolique versée par une association comorienne.

Sur les réseaux sociaux, l'information fait la une et est devenue l'objet de nombreux détournements. Une photo montre un homme en habit traditionnel comorien, poser tout sourire aux côtés d'un Asiatique paré d'un costume cravate. Dans leurs mains, une enveloppe et deux billets de 50 euros.

"Même le Crous me donne plus", se moque un internaute. "Un Chinois s'est déplacé en costard jusqu'aux Comores pour récupérer deux marrons ?" (deux billets de 50 euros), s'étonne un autre. Dans un tweet posté ce dimanche 9 février en fin d'après-midi, on découvre un article intitulé "Coronavirus : les Comores ont donné 100 euros à la Chine pour la lutte contre le coronavirus". Rapidement, l’information s’est propagée: plus de 21.000 "likes" et près de 14.000 retweets ce lundi matin, soit en moins d'une journée, alors même que le compte de ce média local ne compte que 5500 abonnés.

Mais, en  lisant l'article, on réalise bien vite que le titre est trompeur. L'aide n'a pas été versée par l'État des Comores mais plutôt par une association: l'Amicale Comores-Chine. En effet, une délégation a été reçue le samedi 8 février par l'ambassadeur de la Chine aux Comores. C'est donc le président de l'amicale, le Dr Ahamada Msa M’liva- membre de l'OMS - que nous voyons sur la photo, en compagnie de He Yanjun, l'ambassadeur chinois. Quant au montant jugé dérisoire par certains, l'association reconnaît qu'il s'agit d'une somme symbolique, "destinée à l’achat d’un carton de masques, produit introuvable ces jours-ci dans le pays". "Nous connaissons les capacités et les moyens de la Chine, mais par ce geste, l’Amicale a voulu montrer au peuple chinois combien les Comoriens se sentent concernés", a déclaré Dr Ahamada Msa M'liva, selon le site d'informations.

Comme seule réaction, le Dr M'liva s'est contenté de poster sur son compte Twitter une réaction d'un Comorien attristé de la tournure des choses : "ils auraient pu directement écrire dans leur titre 'L’association Amicale...'", écrit-il, dénonçant une pratique trompeuse pour faire le buzz et engendrer du trafic. "On est la risée du monde", déplore -t- il.

Lire aussi: Coronavirus : Des Togolais réalisent des exploits en Chine  

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire