Coronavirus: le virus a tué plus d’Américains que la guerre du Vietnam


Video player

Une étude menée à l’université Johns Opkins par des chercheurs révèle que le nombre d’américains décédés en raison du coronavirus dépasse désormais le nombre de soldats américains tués lors des affrontements de la guerre du Vietnam, qui s’est déroulée de 1955 à 1975.

Selon l’étude menée par l’université Johns Opkins, le nombre d’américains décédés s’élève à plus de 68 000 personnes. Tandis qu’après la guerre du Vietnam qui s’est déroulée sur deux décennies les archives nationales indiquent que ce sont 58 220 militaires américains qui ont perdu la vie. Notons qu’a ce jour, les États-Unis sont la puissance la plus touchée par la pandémie du coronavirus.

A ce jour, le pays enregistre plus d’un million de cas confirmés. Selon l’université de Johns Opkins, ce chiffre représente le tiers du nombre total de cas recensés dans le monde.

New-York qui est selon nos sources l’épicentre de la pandémie, compte à elle seule un tiers des personnes déclarées positives dans le pays. Selon les chercheurs de l’université Johns Opkins, le grand nombre de cas confirmés s’explique par la bonne politique de dépistage faite par les autorités sanitaires du pays.

Donald Trump affirmait à juste titre que « l’Amérique a effectué plus de deux fois plus de tests que n’importe quel autre pays ».

Notons qu’à ce jour, les États-Unis comptent 1,14 million de personnes contaminées, 153.000 guérisons et 68.276 personnes décédées.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire