Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus en Côte d’Ivoire : état d’urgence et couvre-feu de 21h à 5h du matin
24/03/2020 à 15h58 par Prudence ETOU

Le coronavirus est devenu l'ennemi commun de tous, auquel une guerre sans précédent est déclenchée depuis sa découverte il y a plus de trois mois de cela. Une situation sanitaire inédite dans toute l'histoire de l'humanité. Un petit virus qui fait trembler le monde entier,y compris évidemment ce pays de l'Afrique de l'Ouest, la Côte d'Ivoire.

 

Depuis fin 2019 où le premier cas de la maladie a été découverte à Wuhan en Chine, les médecins se sont plongés dans une lutte sans merci pour mettre fin à cette propagation anarchique du virus. Au-delà de toute attente, aucune solution n'est encore disponible pour vaincre le virus, jusqu'à ce que l'affaire devienne maintenant un sujet mondial englobant les gouvernements et les organismes sanitaires internationaux. Aujourd'hui, tous les pays ou presque ont pris des mesures drastiques afin d'endiguer les effets de la pandémie due au Coronavirus.

Lire aussi La légèreté avec laquelle les Africains et leurs Dirigeants accueillent le CoronaVirus coûtera cher à l’Afrique

Outre le président du Sénégal qui a déclaré un état d'urgence dans son pays, la Côte d'Ivoire a également jugé astucieux de décréter le même régime sécuritaire à l'endroit de sa nation, dans la perspective faire face au drame dont le monde entier est témoins en ce début de 2020.

 

Comptant déjà 25 patients infectés du covid-19 sur le territoire ivoirien, le chef de l'État fait savoir que la situation nécessite de mettre un peu plus de rigueur dans le décisions sur niveau de riposte contre la pandémie.

 

Alassane Dramane Ouattara a alors haussé le niveau des dispositions déjà instaurées en Côte d'Ivoire.

Lire aussi Coronavirus au Sénégal : Macky Sall déclare l’Etat d’urgence

"Ainsi, face à la progression de la pandémie dans notre pays, j'ai décidé de renforcer les dispositions déjà en vigueur, je déclare l'état d'urgence sur toute l'étendue du territoire national", peut-on retenir d'un message radiotélévisé du Chef de l'État Ouattara.

Coronavirus en Côte d'Ivoire : état d'urgence et couvre-feu de 21h à 5h du matin

Blood sample with respiratory coronavirus positive

Même si tout le monde sait ce que cela signifie, le président de al République ivoirienne a pris soin de bien spécifier les différents aspects de "l'état d'urgence" dont il fait cas.

 

  • "l'instauration d'un couvre-feu de 21 h à 5 h du matin à compter du mardi 24 mars",
  • "la fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit".
  • La "régulation" des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux,
  • l'interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l'intérieur du pays,
  • le "confinement progressif" des populations par aire géographique en fonction de l'évolution de la pandémie,
  • Des "couloirs humanitaires" pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d'assistance et
  • le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l'ensemble du territoire national.

Lire aussi Coronavirus/Nigeria : la fille du président Buhari en isolement

Pour arriver à tout cela, Alassane Ouattara mise également sur la "détection précoce, la prise en charge rapide et l'isolement en toute confidentialité des malades".

 

"Je demande aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d'éviter la propagation du coronavirus dans notre pays", a-t-il indiqué.

 

Visiblement acharné dans la lutte contre la pandémie, le président ivoirien a mentionné l'adoption d'un "plan de riposte national" d'un montant de 95,8 milliards de FCFA dans le but renforcer le dispositif opérationnel de prévention et de prise en charge de la maladie et briser la chaîne de transmission de la maladie.

Lire aussi (COVID-19) Togo : 16 cas confirmés au coronavirus

Il est à rappeler que dès le 16 mars, le gouvernement ivoirien avait pris des mesures en vue de limiter la propagation du coronavirus, entre autres , la suspension de l'entrée en Côte d'Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays à risque, la fermeture de tous les établissements d'enseignement, la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle, la gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de COVID-19, un peu comme tous les pays où presque. Aujourd'hui le nombre de cas confirmés de la maladie au Covid-19 est porté à 25, dont trois guéris, officiellement.

 

Pour un petit rappel, l’état d’urgence indique un régime exceptionnel, mis en place par un gouvernement, en cas d’atteinte grave à l’ordre public, de troubles graves ou de calamités nationales. Il se traduit par un renforcement des pouvoirs de l’autorité administrative, notamment des pouvoirs de police, des restrictions de certaines libertés publiques ou individuelles pour des personnes considérées comme dangereuses : contrôle de la presse, limitation de circulation des personnes ou des véhicules, expulsions du territoire, interdiction de réunion, assignation à résidence, etc. Cela peur, dans selon les situations, concerner tout le territoire ou seulement une partie

 

L’état d’urgence peut être proclamé sur tout le territoire ou sur une partie de celui-ci. Même s’il est prévu par la loi, l’état d’urgence est une mise entre parenthèses de l’Etat de droit au profit du maintien de l’ordre public

Lire aussi Togo- Comment se comporter pour éviter de contracter le Coronavirus ?(Vidéo Ewé)

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le coronavirus est devenu l'ennemi commun de tous, auquel une guerre sans précédent est déclenchée depuis sa découverte il y a plus de trois mois de cela. Une situation sanitaire inédite dans toute l'histoire de l'humanité. Un petit virus qui fait trembler le monde entier,y compris évidemment ce pays de l'Afrique de l'Ouest, la Côte d'Ivoire.

 

Depuis fin 2019 où le premier cas de la maladie a été découverte à Wuhan en Chine, les médecins se sont plongés dans une lutte sans merci pour mettre fin à cette propagation anarchique du virus. Au-delà de toute attente, aucune solution n'est encore disponible pour vaincre le virus, jusqu'à ce que l'affaire devienne maintenant un sujet mondial englobant les gouvernements et les organismes sanitaires internationaux. Aujourd'hui, tous les pays ou presque ont pris des mesures drastiques afin d'endiguer les effets de la pandémie due au Coronavirus.

Lire aussi La légèreté avec laquelle les Africains et leurs Dirigeants accueillent le CoronaVirus coûtera cher à l’Afrique

Outre le président du Sénégal qui a déclaré un état d'urgence dans son pays, la Côte d'Ivoire a également jugé astucieux de décréter le même régime sécuritaire à l'endroit de sa nation, dans la perspective faire face au drame dont le monde entier est témoins en ce début de 2020.

 

Comptant déjà 25 patients infectés du covid-19 sur le territoire ivoirien, le chef de l'État fait savoir que la situation nécessite de mettre un peu plus de rigueur dans le décisions sur niveau de riposte contre la pandémie.

 

Alassane Dramane Ouattara a alors haussé le niveau des dispositions déjà instaurées en Côte d'Ivoire.

Lire aussi Coronavirus au Sénégal : Macky Sall déclare l’Etat d’urgence

"Ainsi, face à la progression de la pandémie dans notre pays, j'ai décidé de renforcer les dispositions déjà en vigueur, je déclare l'état d'urgence sur toute l'étendue du territoire national", peut-on retenir d'un message radiotélévisé du Chef de l'État Ouattara.

Coronavirus en Côte d'Ivoire : état d'urgence et couvre-feu de 21h à 5h du matin

Blood sample with respiratory coronavirus positive

Même si tout le monde sait ce que cela signifie, le président de al République ivoirienne a pris soin de bien spécifier les différents aspects de "l'état d'urgence" dont il fait cas.

 

  • "l'instauration d'un couvre-feu de 21 h à 5 h du matin à compter du mardi 24 mars",
  • "la fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit".
  • La "régulation" des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux,
  • l'interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l'intérieur du pays,
  • le "confinement progressif" des populations par aire géographique en fonction de l'évolution de la pandémie,
  • Des "couloirs humanitaires" pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d'assistance et
  • le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l'ensemble du territoire national.

Lire aussi Coronavirus/Nigeria : la fille du président Buhari en isolement

Pour arriver à tout cela, Alassane Ouattara mise également sur la "détection précoce, la prise en charge rapide et l'isolement en toute confidentialité des malades".

 

"Je demande aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d'éviter la propagation du coronavirus dans notre pays", a-t-il indiqué.

 

Visiblement acharné dans la lutte contre la pandémie, le président ivoirien a mentionné l'adoption d'un "plan de riposte national" d'un montant de 95,8 milliards de FCFA dans le but renforcer le dispositif opérationnel de prévention et de prise en charge de la maladie et briser la chaîne de transmission de la maladie.

Lire aussi (COVID-19) Togo : 16 cas confirmés au coronavirus

Il est à rappeler que dès le 16 mars, le gouvernement ivoirien avait pris des mesures en vue de limiter la propagation du coronavirus, entre autres , la suspension de l'entrée en Côte d'Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays à risque, la fermeture de tous les établissements d'enseignement, la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle, la gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de COVID-19, un peu comme tous les pays où presque. Aujourd'hui le nombre de cas confirmés de la maladie au Covid-19 est porté à 25, dont trois guéris, officiellement.

 

Pour un petit rappel, l’état d’urgence indique un régime exceptionnel, mis en place par un gouvernement, en cas d’atteinte grave à l’ordre public, de troubles graves ou de calamités nationales. Il se traduit par un renforcement des pouvoirs de l’autorité administrative, notamment des pouvoirs de police, des restrictions de certaines libertés publiques ou individuelles pour des personnes considérées comme dangereuses : contrôle de la presse, limitation de circulation des personnes ou des véhicules, expulsions du territoire, interdiction de réunion, assignation à résidence, etc. Cela peur, dans selon les situations, concerner tout le territoire ou seulement une partie

 

L’état d’urgence peut être proclamé sur tout le territoire ou sur une partie de celui-ci. Même s’il est prévu par la loi, l’état d’urgence est une mise entre parenthèses de l’Etat de droit au profit du maintien de l’ordre public

Lire aussi Togo- Comment se comporter pour éviter de contracter le Coronavirus ?(Vidéo Ewé)

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire