Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus : Donald Trump veut un vaccin uniquement pour les États-Unis
16/03/2020 à 17h14 par Prudence ETOU

La question de l'épidémie du coronavirus est sur le point de prendre des tournures plutôt diplomatiques. Un bras de fer a en effet commencé entre l'Allemagne et Donald Trump , qui veut apparemment faire travailler sur son territoire des chercheurs allemands qui sont en ligne vers la sortie d'un vaccin contre le virus.

 

Présentement en cours de développement d'un vaccin capable de faire barrière au virus, un laboratoire allemand se voit sollicité par le baron américain. L'idée du mari de Mélania serait de s'assurer l'exclusivité d'un vaccin antiviral contre la pandémie sortie fin 2019 à Wuhan, Chine.

 

L'information a été relayée samedi 14 mars par le journal allemand Die Welt qui affirme que le président américain Donald Trump essaierait d'attirer, en se servant de considérables ressources financières, des scientifiques allemands travaillant sur un potentiel vaccin contre le nouveau coronavirus. Le but selon le média allemand serait d'en obtenir ainsi l'exclusivité pour son pays.

 

Au journal, une source proche du gouvernement allemand a mis au clair l'idée de Donald Trump, estimant que ce vaccin serait alors "seulement pour les États-Unis". Pour empêcher que cela n'arrive, Berlin pourrait trouver un moyen plutôt astucieux ! L'Allemagne essayerait ainsi, de son côté de, maintenir la main sur cette société en proposant à son tour des conditions financières intéressantes.

 

L'entreprise en question est celle de biotechnologie CureVac, basée à Tübingen dans le Bade-Wurtemberg. Fondée depuis une vingtaine d'années déjà, elle dispose aussi de sites à Francfort et à Boston aux Etats-Unis. Et c'est elle qui travaille sur le développement du potentiel produit  susceptible de lutter efficacement contre le Covid-19.

 

Lire aussi : Coronavirus : Les hôtels de Cristiano Ronaldo seront-ils vraiment transformés en hôpitaux?

 

Ce laboratoire qui fait l'objet de la rivalité entre les deux puissances se présente comme une entreprise spécialisée dans le "développement de thérapies contre le cancer, de thérapies à base d'anticorps, de traitement de maladies rares et de vaccins prophylactiques".

 

Crédible à travers ses prestations antérieures, le laboratoire travail actuellement en partenariat avec l'Institut Paul-Ehrlich, spécialisé dans la recherche sur les vaccins et dépendant du ministère de la Santé allemand, pour produire un vaccin contre le Covid-19.

 

"Le gouvernement allemand est très intéressé à ce que le développement de vaccins et de substances actives contre le nouveau coronavirus soit effectué en Allemagne et en Europe", a confirmé un porte-parole du ministère de la Santé à Die Welt. Puis d'ajouter que "le gouvernement est en échange intensif avec CureVac".

 

Selon une annonce récente de l'entreprise sur son site internet, l'ancien patron de CureVac, Daniel Menichella, avait été invité le 2 mars à la Maison Blanche pour y rencontrer Donald Trump, le vice-président Mike Pence et des représentants de sociétés pharmaceutiques travaillant sur la réponse à l'épidémie. Toutefois, l'annonce n'a aucune nullement fait allusion à d'éventuelles offres financières proposées par les autorités américaines.

 

Une première bonne nouvelle de CureVac serait un possible essai très bientôt ! "Nous sommes très confiants dans notre capacité à développer un vaccin puissant d'ici quelques mois, avait alors déclaré Daniel Menichella, depuis remplacé à la tête de CureVac par Ingmar Hoerr, dans un communiqué de presse publié par son entreprise. Celle-ci disait espérer démarrer "au début de l'été 2020" des premiers essais cliniques.

Lire aussi : Hassan Hayek prend une décision pour échapper au Coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

La question de l'épidémie du coronavirus est sur le point de prendre des tournures plutôt diplomatiques. Un bras de fer a en effet commencé entre l'Allemagne et Donald Trump , qui veut apparemment faire travailler sur son territoire des chercheurs allemands qui sont en ligne vers la sortie d'un vaccin contre le virus.

 

Présentement en cours de développement d'un vaccin capable de faire barrière au virus, un laboratoire allemand se voit sollicité par le baron américain. L'idée du mari de Mélania serait de s'assurer l'exclusivité d'un vaccin antiviral contre la pandémie sortie fin 2019 à Wuhan, Chine.

 

L'information a été relayée samedi 14 mars par le journal allemand Die Welt qui affirme que le président américain Donald Trump essaierait d'attirer, en se servant de considérables ressources financières, des scientifiques allemands travaillant sur un potentiel vaccin contre le nouveau coronavirus. Le but selon le média allemand serait d'en obtenir ainsi l'exclusivité pour son pays.

 

Au journal, une source proche du gouvernement allemand a mis au clair l'idée de Donald Trump, estimant que ce vaccin serait alors "seulement pour les États-Unis". Pour empêcher que cela n'arrive, Berlin pourrait trouver un moyen plutôt astucieux ! L'Allemagne essayerait ainsi, de son côté de, maintenir la main sur cette société en proposant à son tour des conditions financières intéressantes.

 

L'entreprise en question est celle de biotechnologie CureVac, basée à Tübingen dans le Bade-Wurtemberg. Fondée depuis une vingtaine d'années déjà, elle dispose aussi de sites à Francfort et à Boston aux Etats-Unis. Et c'est elle qui travaille sur le développement du potentiel produit  susceptible de lutter efficacement contre le Covid-19.

 

Lire aussi : Coronavirus : Les hôtels de Cristiano Ronaldo seront-ils vraiment transformés en hôpitaux?

 

Ce laboratoire qui fait l'objet de la rivalité entre les deux puissances se présente comme une entreprise spécialisée dans le "développement de thérapies contre le cancer, de thérapies à base d'anticorps, de traitement de maladies rares et de vaccins prophylactiques".

 

Crédible à travers ses prestations antérieures, le laboratoire travail actuellement en partenariat avec l'Institut Paul-Ehrlich, spécialisé dans la recherche sur les vaccins et dépendant du ministère de la Santé allemand, pour produire un vaccin contre le Covid-19.

 

"Le gouvernement allemand est très intéressé à ce que le développement de vaccins et de substances actives contre le nouveau coronavirus soit effectué en Allemagne et en Europe", a confirmé un porte-parole du ministère de la Santé à Die Welt. Puis d'ajouter que "le gouvernement est en échange intensif avec CureVac".

 

Selon une annonce récente de l'entreprise sur son site internet, l'ancien patron de CureVac, Daniel Menichella, avait été invité le 2 mars à la Maison Blanche pour y rencontrer Donald Trump, le vice-président Mike Pence et des représentants de sociétés pharmaceutiques travaillant sur la réponse à l'épidémie. Toutefois, l'annonce n'a aucune nullement fait allusion à d'éventuelles offres financières proposées par les autorités américaines.

 

Une première bonne nouvelle de CureVac serait un possible essai très bientôt ! "Nous sommes très confiants dans notre capacité à développer un vaccin puissant d'ici quelques mois, avait alors déclaré Daniel Menichella, depuis remplacé à la tête de CureVac par Ingmar Hoerr, dans un communiqué de presse publié par son entreprise. Celle-ci disait espérer démarrer "au début de l'été 2020" des premiers essais cliniques.

Lire aussi : Hassan Hayek prend une décision pour échapper au Coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire