Coronavirus : comment différencier des symptômes de ceux de la grippe


Video player

Le coronavirus, un virus qui est apparu en Chine depuis un certain temps et qui ne cesse de se propager partout ailleurs dans le monde. Il est actuellement présent dans au moins 15 pays dont les États-Unis, le Canada et la France.

En effet, le coronavirus présente à son début les mêmes symptômes que la grippe. En fait la toux et la fièvre sont des symptômes qui apparaissent en cas de grippe et en cas d’une infection à coronavirus. Mais il y a de quoi pouvoir faire la différence des deux maladies ou encore de quoi les différencier. Cependant, d’autres symptômes, en dehors de la grippe peuvent surgir également.

D’après le chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat de Paris monsieur Yazdan Yazdanpanah, les symptômes principaux sont de la fièvre, un syndrome pseudogrippal, des maux de tête, des douleurs dans les articulations et les muscles dans un premier temps. Cependant, il y aura un peu plus tard quelques anomalies liées à la respiration, il y a la toux, les crachats puis quelques essoufflements, jusqu’à ce que des pneumonies peuvent être sévères quand le virus se développe tellement. Alors c’est bien différent d’un simple rhume.

Lire aussi : Le Coronavirus tueur pourrait se transmettre à travers les yeux, le nez et la bouche.

Il a été enregistré plus de 6 000 personnes infecté par le virus dans la vingtaine de pays où se trouve déjà le virus. En fait, ce sont sans doute des chiffres qui créent la psychose, d’autant que les symptômes qui sont provoqués par le coronavirus venant de Chine, ce sont des symptômes qui sont semblables à ceux de la grippe parce que le 2019-nCOV est à l’origine de pneumopathies qui se manifestent principalement débute avec la fièvre et puis des signes respiratoires.

Pour différencier les deux symptômes, il faudrait que les patients présentant les symptômes appellent le Samu Centre 15 ou se présenter aux urgences. Et le seul moyen qui permettra au docteur de détecter le type  de virus c’est l’examen qui prendra la forme d’un prélèvement naso-pharyngé.

À cet effet, il faut noter que les analyses des prélèvements ne se font que dans trois laboratoires : celui du Centre national de référence (CNR) des virus respiratoires de Paris ou de Lyon ou la Cellule d’Intervention Biologique d’Urgence de l’Institut Pasteur et le résultat après trois heures de temps.
Ce n’est ainsi que l’on pourrait savoir s’il s’agit des symptômes de la grippe ou celle du coronavirus.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire