Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Coronavirus/Côte d’Ivoire : Des braqueurs se font passer pour des agents de santé
18/03/2020 à 10h21 par Fabrice Agblemagnon

 

Le Covid-19 a imposé au monde entier de nouvelles habitudes de vie. Le monde se barricade. En Chine, en Italie ou encore en France les gens se sont confinés dans leurs demeures. En Côte d'Ivoire, des braqueurs ont trouvé un bon moyen de voler la population. Il se font passer pour des agents du ministère de la santé.

En Côte d’Ivoire, des braqueurs utilisent le COVID-19 comme prétexte afin de pouvoir entrer dans les maisons des gens.
A cet effet, la Direction Générale de la Police nationale de Côte d’Ivoire alerte les populations sur le fait que des personnes, se faisant passer pour des agents du ministère de la Santé, se proposent de pulvériser les domiciles, sont des braqueurs et appele la population à la vigilance.

Lire aussiCôte d’Ivoire : Qui est Agnagami, le premier malade ivoirien qui a vaincu le Coronavirus ?

Pour rappel,à Abidjan , le 16 mars 2020 , Le secrétaire général de la Présidence de la République, Patrick Achi, a annoncé qu’à la date du 16 mars 2020, six cas confirmés de maladie à Coronavirus (COVID-19) ont été enregistrés à Abidjan, tout en révélant que le premier cas est guéri et que l’état de santé des autres ne suscite pas d’inquiétude.

Il faut préciser que face au coronavirus, la Côte d’Ivoire réagit avec un mois d’avance sur la France au même stade de la contagion. Six cas positifs ont suffi à y déclencher une série de mesures restrictives, lundi 16 au soir, au terme d’une réunion du Conseil national de sécurité convoquée par le président Alassane Ouattara. Sur les six cas, quatre ont été importés. Autrement dit, le virus se propage déjà de personne à personne.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Le Covid-19 a imposé au monde entier de nouvelles habitudes de vie. Le monde se barricade. En Chine, en Italie ou encore en France les gens se sont confinés dans leurs demeures. En Côte d'Ivoire, des braqueurs ont trouvé un bon moyen de voler la population. Il se font passer pour des agents du ministère de la santé.

En Côte d’Ivoire, des braqueurs utilisent le COVID-19 comme prétexte afin de pouvoir entrer dans les maisons des gens.
A cet effet, la Direction Générale de la Police nationale de Côte d’Ivoire alerte les populations sur le fait que des personnes, se faisant passer pour des agents du ministère de la Santé, se proposent de pulvériser les domiciles, sont des braqueurs et appele la population à la vigilance.

Lire aussiCôte d’Ivoire : Qui est Agnagami, le premier malade ivoirien qui a vaincu le Coronavirus ?

Pour rappel,à Abidjan , le 16 mars 2020 , Le secrétaire général de la Présidence de la République, Patrick Achi, a annoncé qu’à la date du 16 mars 2020, six cas confirmés de maladie à Coronavirus (COVID-19) ont été enregistrés à Abidjan, tout en révélant que le premier cas est guéri et que l’état de santé des autres ne suscite pas d’inquiétude.

Il faut préciser que face au coronavirus, la Côte d’Ivoire réagit avec un mois d’avance sur la France au même stade de la contagion. Six cas positifs ont suffi à y déclencher une série de mesures restrictives, lundi 16 au soir, au terme d’une réunion du Conseil national de sécurité convoquée par le président Alassane Ouattara. Sur les six cas, quatre ont été importés. Autrement dit, le virus se propage déjà de personne à personne.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire