Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Coronavirus au Cameroun : Paul Biya annonce la libération de certains prisonniers
3Vision-Group
17/04/2020 à 09h26 par La redaction

Le chef de l’État camerounais a ordonné des commutations et des remises de peines pour certains prisonniers afin de désengorger les prisons qui font face à la menace du Covid-19. Le nombre de détenus concernés par cette décision n’a pas été communiqué.

C’était la revendication de la commission des droits de l’homme de l’ordre des avocats du Cameroun, pour qui seule « une réelle décongestion » des établissements pénitentiaires peut garantir une maîtrise de la situation en cas de présence du coronavirus.

Le 15 avril, le président Paul Biya a finalement annoncé la libération de certains prisonniers. Si le nombre de détenus concernés par ce décret présidentiel n’a pas été communiqué, les détails de son application ont été soigneusement précisés. Les prisonniers de l’opération épervier condamnés pour « détournement » ne sont pas concernés par cette mesure, encore moins ceux arrêtés dans le cadre de la crise anglophone et condamnés entre autres pour « atteinte à la sureté de l’État ».

Les personnes en attente de jugement détenues à titre préventif sont également exclues de la décision présidentielle. Cette catégorie comptait pourtant 18 435 personnes sur les 31 815 prisonniers au Cameroun en 2019, soit 58 % de la population carcérale. Une exclusion que regrettent certains avocats, dont la corporation a été en première ligne des revendications ayant conduit à l’adoption de cette mesure.

1 % de la population carcérale

Depuis Bamenda, l’avocat Fru Njoh exprime une satisfaction relative. « Si le but était de désengorger les prisons de telles sorte d’éviter une hécatombe en cas de contamination de celles-ci, c’est évidemment raté, confie-t-il. Mais nous saluons ce geste qui est avant tout humaniste ».

Dans chacune des 91 prisons que compte le pays, les premières sorties devraient intervenir au courant de cette journée du 16 avril. Selon les spécialistes des droits de l’homme au Cameroun, entre 2 000 et 3 000 personnes devraient ainsi recouvrer la liberté, soit à peine 1 % de la population carcérale totale.

Avec près de 855 cas positifs et 17 décès, le Cameroun reste le deuxième pays d’Afrique subsaharienne le plus touché après l’Afrique du Sud. La menace du Covid-19 a récemment provoqué un vent de panique au sein de la maison d’arrêt de Kondengui à Yaoundé, principale prison du pays. Des dizaines de détenus avaient alors manifesté leurs inquiétudes après la circulation de rumeurs sur la présence de cas infectés au sein du pénitencier.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Plus de news

Mgr Kpodzro Victime D'Un Grave Accident ( Photos Très Sensibles)

13/05/2021

Mgr Kpodzro...

  Sur les réseaux sociaux, les supputations...
Whatsapp &Amp; Telegram ? Intégrez Et Récevez Les Offres D'Emploi Et Actualites

13/05/2021

WHATSAPP &...

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et recevez...
Ouganda : Tout Savoir Sur La Prestation De Serment De Yoweri Museveni

13/05/2021

Ouganda :...

Réélu en janvier pour un sixième mandat,...
La Minusca Équipe L’armée Camerounaise

13/05/2021

La MINUSCA...

Le ministre camerounais de la Défense, Joseph...
Covid-19 Au Kenya : 8% Des Tests Positifs, L’épidémie Toujours Présente

13/05/2021

Covid-19 au...

Au cours des dernières 24 heures, 356...
Sahara : Bourita Remercie La Guinée Pour Son Appui Constant Et Ferme

13/05/2021

Sahara :...

Dans la dynamique de la reconnaissance de...
Palestine-Israël : Netanyahou Accusé De Faire Un « Nettoyage Ethnique »

13/05/2021

Palestine-Israël :...

Le chef de la mission Palestine en...
Les Enjeux Des Startups Africaines

13/05/2021

Les enjeux...

Une décennie, plus tôt, l’on aurait pu...
L’entreprenariat En Afrique: Un Parcours De Combattant

13/05/2021

L’entreprenariat en...

Si sous d’autres cieux, l’entreprenariat est un...
A 76 Ans, Le Président Ougandais Est Investi Pour Un 6E Mandat

13/05/2021

A 76...

Âgé de 76 ans, le président ougandais...
Côte D'Ivoire : Que Sait-On De L'Évacuation Sanitaire De Patrick Achi En France?

13/05/2021

Côte d’Ivoire...

Patrick Achi hospitalisé en France. Le Premier...
Cameroun : Paul Biya Annule Les Célébrations Officielles De La Fête Nationale   

13/05/2021

Cameroun :...

Pour cette année,  il n'y aura pas...
Le Meilleur Jockey De France Pierre-Charles Boudot Accusé De Viol

13/05/2021

Le meilleur...

Pierre-Charles Boudot, champion de France en titre...
Nigeria/ Ramadan : Des Membres De Boko Haram Distribuent Des Vivres Et De L’argent

13/05/2021

Nigeria/ Ramadan...

Des militants de la faction Boko Haram...
La Police Ivoirienne Sauve 68 Enfants Utilisés Dans Les Plantations De Cacao

13/05/2021

La police...

Le premier producteur mondial de cacao se bat toujours contre...
Accusée D’avoir Enterré Indignement Robert Mugabe, L’ancienne Première Dame Fait Face Au Tribunal

13/05/2021

Accusée d’avoir...

Un chef zimbabwéen a cité l’ancienne Première...
Le Cameroun Frappe Fort Contre Deux Transgenres-(Vidéo)

13/05/2021

Le Cameroun...

Un tribunal camerounais a condamné mardi deux...
Au Ghana, L’église Pentecôtiste Offre Une Prison Flambant Neuve À L’etat

13/05/2021

Au Ghana,...

C’est une information qui depuis quelques heures...
Réélection De Patrice Talon : Emmanuel Macron Se Prononce Finalement

13/05/2021

Réélection de...

Emmanuel Macron a enfin de compte décidé...
Urgent : Patrick Achi Évacué En France Pour Des Soins

13/05/2021

URGENT :...

  Ça recommence ! Le premier ministre...

Le chef de l’État camerounais a ordonné des commutations et des remises de peines pour certains prisonniers afin de désengorger les prisons qui font face à la menace du Covid-19. Le nombre de détenus concernés par cette décision n’a pas été communiqué.

C’était la revendication de la commission des droits de l’homme de l’ordre des avocats du Cameroun, pour qui seule « une réelle décongestion » des établissements pénitentiaires peut garantir une maîtrise de la situation en cas de présence du coronavirus.

Le 15 avril, le président Paul Biya a finalement annoncé la libération de certains prisonniers. Si le nombre de détenus concernés par ce décret présidentiel n’a pas été communiqué, les détails de son application ont été soigneusement précisés. Les prisonniers de l’opération épervier condamnés pour « détournement » ne sont pas concernés par cette mesure, encore moins ceux arrêtés dans le cadre de la crise anglophone et condamnés entre autres pour « atteinte à la sureté de l’État ».

Les personnes en attente de jugement détenues à titre préventif sont également exclues de la décision présidentielle. Cette catégorie comptait pourtant 18 435 personnes sur les 31 815 prisonniers au Cameroun en 2019, soit 58 % de la population carcérale. Une exclusion que regrettent certains avocats, dont la corporation a été en première ligne des revendications ayant conduit à l’adoption de cette mesure.

1 % de la population carcérale

Depuis Bamenda, l’avocat Fru Njoh exprime une satisfaction relative. « Si le but était de désengorger les prisons de telles sorte d’éviter une hécatombe en cas de contamination de celles-ci, c’est évidemment raté, confie-t-il. Mais nous saluons ce geste qui est avant tout humaniste ».

Dans chacune des 91 prisons que compte le pays, les premières sorties devraient intervenir au courant de cette journée du 16 avril. Selon les spécialistes des droits de l’homme au Cameroun, entre 2 000 et 3 000 personnes devraient ainsi recouvrer la liberté, soit à peine 1 % de la population carcérale totale.

Avec près de 855 cas positifs et 17 décès, le Cameroun reste le deuxième pays d’Afrique subsaharienne le plus touché après l’Afrique du Sud. La menace du Covid-19 a récemment provoqué un vent de panique au sein de la maison d’arrêt de Kondengui à Yaoundé, principale prison du pays. Des dizaines de détenus avaient alors manifesté leurs inquiétudes après la circulation de rumeurs sur la présence de cas infectés au sein du pénitencier.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire