Contrarié, Alpha Blondy lâche : “Nos présidents élus sont convoqués en France pour faire photo”

- Contrarié, Alpha Blondy lâche : “Nos présidents élus sont convoqués en France pour faire photo”

Le dimanche 19 décembre 2021, l’émission « Surface deérité » de Burkina Faso Channel BF1 a accueilli le célèbre artiste ivoirien Koné Seydou, alias Alpha Blondy.

L’actualité de l’art, la politique et la société sont les sujets abordés dans cette interview d’une heure. Dans cette interview, Alpha Brondi a révélé les attitudes de certains chefs d’Etat africains vis-à-vis de l’ancienne puissance coloniale France.

Selon lui, certains présidents élus sont convoqués en France juste pour une photo avec leur homologue français.Par ailleurs, le chanteur a également évoqué la question de l’immigration clandestine.

Face à cette situation regrettable, le musicien Reggae estime que la démocratie doit s’adapter à la culture africaine, car il a dit que la démocratie est un “mot, de la vaseline”.

« Nous devons revoir notre stratégie démocratique. Nous devons construire la démocratie à l’image de notre culture africaine. Comment comprendre que nos présidents élus, nous les convoquons à Paris, ils vont prendre des photos », a-t-il déclaré.

“On a dit : ‘mais le président est à la droite de Macron. Il est à la droite de Chirac.” Nous l’avons rejeté. Vous n’êtes pas sélectionné pour aller à droite. Regardez nos enfants, les victimes de notre bannière démocratique, ils seront noyés par des milliers de personnes”, a-t-il ajouté.

« La démocratie est un mot, c’est de la vaseline. Ces fameuses sociétés internationales qui nous ont parlé de démocratie, quand elles ont décidé de liquider Kadhafi, où étaient-elles ? », a conclu Alpha Blondy.

[newsletter_form]

Laisser votre commentaire