Congo-Brazzaville : des individus tentent de profaner la tombe du cardinal Biayenda


Video player

Des individus non identifiés ont profané la tombe de l’unique cardinal issu du Congo, Emile Biayenda. L’information est rapportée par l’archevêché de Brazzaville dans un communiqué.

 

Le cardinal Biayenda a été assassiné en 1977, quelques jours après l’assassinat du président Marien Ngouabi. Sa tombe se trouve dans l’enceinte de la cathédrale du Sacré-Cœur, dans le centre de Brazzaville et les images qui circulent sur les réseaux sociaux montrent que la clôture qui protège le lieu a été endommagée.

 

“Dans la nuit du 23 au 24 décembre, il y a eu profanation de la tombe de notre vénéré pasteur, le cardinal Emile Biayenda”, indique l’archevêché dont le communiqué a été reçu par l’AFP.

Le communiqué signé par l’abbé Michel Bordan Bebert Kimbouani Tsoki, chancelier de l’archevêché de Brazzaville, poursuit : “Par miracle du Ciel et grâce au génie de nos anciens qui ont mis un dispositif sécuritaire assez solide sur la tombe, le corps du cardinal n’a été ni dérangé ni approché.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Congo-Brazzaville : des individus tentent de profaner la tombe du cardinal Biayenda Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire