Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Concert de Fally Ipupa : 51 congolais expulsés de France pour trouble à l’ordre public
03/03/2020 à 12h04 par Aimé AMSON

Lors du concert de l’artiste congolais Fally Ipupa à Paris, certains congolais résidant ont semé du désordre dans l’intention d’amener les gens à boycotter le concert. Mais cette volonté de voir le concert annulé a fini mal.

Selon les informations, ces compatriotes ont été expulsés de France pour trouble à l’ordre public.

Selon Journaliste Yves KAMBALA, un avion de la compagnie aérienne Air France a atterri ce dimanche premier mars à l’Aeroport International de Ndjili/Kinshasa aux environs de 19 heures avec, à son bord, 51 Congolais expulsés de la France suite aux Troubles à l’ordre Public et actes de vandalisme posés par ceux-ci en marge du concert de l’Artiste musicien Rd Congolais Fally Ipupa à Paris ce weekend de fin Février 2020.

Il ajoute que « ces congolais expulsés sont également déchus de leur nationalité, pour ceux d’entre eux qui la possédait déjà ».

D’autres sources indiquent ces congolais ne sont pas expulsés de France.

Au lendemain de ces interpellations, le parquet de Paris a indiqué à l’AFP que « 51 gardes à vue étaient en cours samedi matin » à la suite de manifestations et d’incendies. Le chiffre de 51 Congolais rapatriés est donc venu de ce fait, bien réel. Evidemment, l’autre information selon laquelle, « ces congolais expulsés sont également déchus de leur nationalité (française), pour ceux d’entre eux qui la possédaient déjà », est encore fausse. Il semble que certains commentateurs sur les réseaux sociaux aient pris leur désir pour la réalité, nous apprend Afrik Soir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Lors du concert de l’artiste congolais Fally Ipupa à Paris, certains congolais résidant ont semé du désordre dans l’intention d’amener les gens à boycotter le concert. Mais cette volonté de voir le concert annulé a fini mal.

Selon les informations, ces compatriotes ont été expulsés de France pour trouble à l’ordre public.

Selon Journaliste Yves KAMBALA, un avion de la compagnie aérienne Air France a atterri ce dimanche premier mars à l’Aeroport International de Ndjili/Kinshasa aux environs de 19 heures avec, à son bord, 51 Congolais expulsés de la France suite aux Troubles à l’ordre Public et actes de vandalisme posés par ceux-ci en marge du concert de l’Artiste musicien Rd Congolais Fally Ipupa à Paris ce weekend de fin Février 2020.

Il ajoute que « ces congolais expulsés sont également déchus de leur nationalité, pour ceux d’entre eux qui la possédait déjà ».

D’autres sources indiquent ces congolais ne sont pas expulsés de France.

Au lendemain de ces interpellations, le parquet de Paris a indiqué à l’AFP que « 51 gardes à vue étaient en cours samedi matin » à la suite de manifestations et d’incendies. Le chiffre de 51 Congolais rapatriés est donc venu de ce fait, bien réel. Evidemment, l’autre information selon laquelle, « ces congolais expulsés sont également déchus de leur nationalité (française), pour ceux d’entre eux qui la possédaient déjà », est encore fausse. Il semble que certains commentateurs sur les réseaux sociaux aient pris leur désir pour la réalité, nous apprend Afrik Soir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire