Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
COMMENT DES UTILISATEURS DE TIKTOK ET DES FANS DE K-POP ONT TROLLÉ DONALD TRUMP
22/06/2020 à 23h34 par La redaction

Il y a quelques jours, le président Donald Trump a indiqué qu’il allait tenir un meeting dans la ville de Tulsa aux États-Unis. Cet État d’Oklahoma fait partie de ceux qui ont largement contribué à la victoire du politicien lors des élections 2016.

Outre ce fait, le lieu est loin d’être anodin, car la ville a connu des fortes émeutes liées aux questions raciales en 1921, si bien que plus de 300 Afro-Américains ont été tués par la population blanche cette année-là. Le fait que Donald Trump décide de s’y rendre alors que de nombreuses manifestations ont lieu dans de nombreux États américains depuis la mort de l’Afro-Américain George Floyd ne semble pas avoir été du goût de tous.

Il faut également signaler que ce type de meeting faisait fi de toutes les mesures sanitaires prises pour éviter la propagation du coronavirus.

Quand la communauté K-pop se mobilise

Tout semblait bien parti pour que Donald Trump fasse salle comble lors du meeting de samedi soir, mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Le parti politique du président avait mis en place un système (gratuit) de réservation de places en ligne afin que tous les intéressés puissent s’y rendre. Une semaine avant, le responsable de la campagne avait indiqué que plus d’un million de sièges avaient été réservés et que le lieu serait plein à craquer.

Sauf que seuls 6200 des 19 000 places étaient vraisemblablement occupées le soir de l’événement soit moins de la moitié. Mais que s’est-il passé ?

Il semblerait que ce résultat soit l’œuvre de milliers de fans de K-pop, genre musical populaire à l’importante communauté, et d’utilisateurs de TikTok. Ceux-ci indiquent avoir réservé des centaines de places sans avoir l’intention de se rendre au meeting, de façon à laisser à penser que l’événement serait une réussite… Pour qu’il soit finalement un échec cuisant. Beaucoup ont évoqué le sujet sur les réseaux sociaux.

La députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a elle-même indiqué suite au meeting : « En réalité, des adolescents sur le réseau TikTok se sont joués de vous en inondant la campagne de Trump de fausses réservations de tickets pour vous faire croire qu’un million de gens voulait voir votre suprémaciste blanc et vous forcer à réserver un stade pendant le COVID ».

Ce n’est pas la première fois que les fans de K-pop font parler d’eux. Au cours de ces dernières années, la communauté s’est déjà illustrée plusieurs fois en prenant partie lors de questions politiques et sociales. Durant ces dernières semaines, celle-ci s’est massivement soulevée afin d’afficher son soutien au mouvement Black Lives Matter tandis que les groupes ont invité leurs fans à se renseigner sur ces sujets.

COMMENT DES UTILISATEURS DE TIKTOK ET DES FANS DE K-POP ONT TROLLÉ DONALD TRUMP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 826 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Il y a quelques jours, le président Donald Trump a indiqué qu’il allait tenir un meeting dans la ville de Tulsa aux États-Unis. Cet État d’Oklahoma fait partie de ceux qui ont largement contribué à la victoire du politicien lors des élections 2016.

Outre ce fait, le lieu est loin d’être anodin, car la ville a connu des fortes émeutes liées aux questions raciales en 1921, si bien que plus de 300 Afro-Américains ont été tués par la population blanche cette année-là. Le fait que Donald Trump décide de s’y rendre alors que de nombreuses manifestations ont lieu dans de nombreux États américains depuis la mort de l’Afro-Américain George Floyd ne semble pas avoir été du goût de tous.

Il faut également signaler que ce type de meeting faisait fi de toutes les mesures sanitaires prises pour éviter la propagation du coronavirus.

Quand la communauté K-pop se mobilise

Tout semblait bien parti pour que Donald Trump fasse salle comble lors du meeting de samedi soir, mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Le parti politique du président avait mis en place un système (gratuit) de réservation de places en ligne afin que tous les intéressés puissent s’y rendre. Une semaine avant, le responsable de la campagne avait indiqué que plus d’un million de sièges avaient été réservés et que le lieu serait plein à craquer.

Sauf que seuls 6200 des 19 000 places étaient vraisemblablement occupées le soir de l’événement soit moins de la moitié. Mais que s’est-il passé ?

Il semblerait que ce résultat soit l’œuvre de milliers de fans de K-pop, genre musical populaire à l’importante communauté, et d’utilisateurs de TikTok. Ceux-ci indiquent avoir réservé des centaines de places sans avoir l’intention de se rendre au meeting, de façon à laisser à penser que l’événement serait une réussite… Pour qu’il soit finalement un échec cuisant. Beaucoup ont évoqué le sujet sur les réseaux sociaux.

La députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a elle-même indiqué suite au meeting : « En réalité, des adolescents sur le réseau TikTok se sont joués de vous en inondant la campagne de Trump de fausses réservations de tickets pour vous faire croire qu’un million de gens voulait voir votre suprémaciste blanc et vous forcer à réserver un stade pendant le COVID ».

Ce n’est pas la première fois que les fans de K-pop font parler d’eux. Au cours de ces dernières années, la communauté s’est déjà illustrée plusieurs fois en prenant partie lors de questions politiques et sociales. Durant ces dernières semaines, celle-ci s’est massivement soulevée afin d’afficher son soutien au mouvement Black Lives Matter tandis que les groupes ont invité leurs fans à se renseigner sur ces sujets.

COMMENT DES UTILISATEURS DE TIKTOK ET DES FANS DE K-POP ONT TROLLÉ DONALD TRUMP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 826 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire