Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Comment Carlos Ghosn a réglé 862.000 dollars aux cerveaux de son évasion
08/07/2020 à 19h39 par Le Boy

 

Les cerveaux de la fuite de l'ex-patron de Renault sont face à la justice. Selon les informations, ils auraient reçu  d'énorme somme d'argent de Carlos Ghosn.

 

L'évasion de Carlos Ghosn du Japon vers le Liban comporte encore quelques zones d'ombre. Celles-ci pourraient bien être éclaircies par Michael et Peter Taylor, deux cerveaux de cette fuite rocambolesque, qui craignent d'être extradés vers le Japon.

 

Ils sont accusés d'avoir dissimulé l'ancien capitaine d'industrie dans une malle et de l'avoir fait embarquer à bord d'un jet privé en décembre 2019. Les deux hommes souhaitent faire annuler leur arrestation aux États-Unis et obtenir leur libération sous caution, mais la justice étasunienne ne semble pas disposée à les relâcher, notamment au regard de récentes révélations sur leur situation financière.

 

Comme le rapporte Les Échos, Michael et Peter Taylor ont reçu des versements qui pourraient venir de Carlos Ghosn.  Selon un document reçu par la cour de Boston, et communiqué par la justice japonaise, en 2019, la modique somme de 862 500 dollars a été versée à l'entreprise Promote Fox LLC, qui est dirigée par nul autre que Peter Taylor et l'un de ses frères. Les virements auraient été effectués depuis un compte bancaire français en deux temps.

Lire aussi : Affaire Ghosn : nouvelles images des complices présumés à l’aéroport d’Istanbul

Selon les précisions rapportées par le quotidien économique, une première transaction de 540 000 dollars a été réalisée le 9 octobre dernier, soit un peu moins de trois mois avant la fuite de Carlos Ghosn. Le second virement a été enregistré le 25 octobre pour une somme de 322 500 dollars. Selon les procureurs américains, ces versements constituent des « preuves supplémentaires » des ressources que les deux hommes pourraient utiliser s'ils décidaient de se soustraire à la justice après une éventuelle libération sous caution et avant une possible décision d'extradition.

 

Les avocats de Michael et Peter Taylor affirment que leurs clients ne présentent pas de risque de fuite et estiment qu'il « existe des conditions dans lesquelles ils peuvent être libérés ». Selon eux, les deux hommes, détenus depuis leur interpellation au mois de mai, pourraient également être en danger. Ils sont incarcérés dans un centre correctionnel du Massachusetts, dans lequel plus d'une trentaine de cas de coronavirus ont été rapporté.

Avec le point

Lire aussi : Deux arrestations aux USA dans l'enquête sur l'évasion de Ghosn

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Les cerveaux de la fuite de l'ex-patron de Renault sont face à la justice. Selon les informations, ils auraient reçu  d'énorme somme d'argent de Carlos Ghosn.

 

L'évasion de Carlos Ghosn du Japon vers le Liban comporte encore quelques zones d'ombre. Celles-ci pourraient bien être éclaircies par Michael et Peter Taylor, deux cerveaux de cette fuite rocambolesque, qui craignent d'être extradés vers le Japon.

 

Ils sont accusés d'avoir dissimulé l'ancien capitaine d'industrie dans une malle et de l'avoir fait embarquer à bord d'un jet privé en décembre 2019. Les deux hommes souhaitent faire annuler leur arrestation aux États-Unis et obtenir leur libération sous caution, mais la justice étasunienne ne semble pas disposée à les relâcher, notamment au regard de récentes révélations sur leur situation financière.

 

Comme le rapporte Les Échos, Michael et Peter Taylor ont reçu des versements qui pourraient venir de Carlos Ghosn.  Selon un document reçu par la cour de Boston, et communiqué par la justice japonaise, en 2019, la modique somme de 862 500 dollars a été versée à l'entreprise Promote Fox LLC, qui est dirigée par nul autre que Peter Taylor et l'un de ses frères. Les virements auraient été effectués depuis un compte bancaire français en deux temps.

Lire aussi : Affaire Ghosn : nouvelles images des complices présumés à l’aéroport d’Istanbul

Selon les précisions rapportées par le quotidien économique, une première transaction de 540 000 dollars a été réalisée le 9 octobre dernier, soit un peu moins de trois mois avant la fuite de Carlos Ghosn. Le second virement a été enregistré le 25 octobre pour une somme de 322 500 dollars. Selon les procureurs américains, ces versements constituent des « preuves supplémentaires » des ressources que les deux hommes pourraient utiliser s'ils décidaient de se soustraire à la justice après une éventuelle libération sous caution et avant une possible décision d'extradition.

 

Les avocats de Michael et Peter Taylor affirment que leurs clients ne présentent pas de risque de fuite et estiment qu'il « existe des conditions dans lesquelles ils peuvent être libérés ». Selon eux, les deux hommes, détenus depuis leur interpellation au mois de mai, pourraient également être en danger. Ils sont incarcérés dans un centre correctionnel du Massachusetts, dans lequel plus d'une trentaine de cas de coronavirus ont été rapporté.

Avec le point

Lire aussi : Deux arrestations aux USA dans l'enquête sur l'évasion de Ghosn

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire