Coca-Cola et d’autres grandes marques américaines quittent la Russie


Video player

 

Des centaines de grandes entreprises américaines ont suspendu leurs activités en Russie. Dans le lot, on note des marques américaines emblématiques telles que McDonald’s, Coca-Cola et Disney.

 

C’est un exode des entreprises du pays. Les entreprises américaines se sont jointes à une grande partie de la communauté internationale pour condamner l’invasion violente de l’Ukraine par le président russe Vladimir Poutine, tout en s’engageant à contribuer à l’effort humanitaire.

Les entreprises pèsent le risque de réputation qu’il y a à continuer à faire des affaires avec Moscou, tout en tenant compte du défi que représente le transport sécurisé des marchandises dans la région et des complications financières découlant des sanctions strictes et des contrôles des exportations imposés à la Russie par les États-Unis et leurs alliés.

 

Parmi les entreprises américaines qui cessent leurs activités, McDonald’s est l’une des plus importantes. Le géant de la restauration rapide emploie 62 000 travailleurs russes dans quelque 850 magasins et tire 9 % de ses revenus de ses sites en Russie et en Ukraine, selon des données récentes.

 

Mardi, The Coca-Cola Co. a annoncé qu’elle cesserait toutes ses activités commerciales en Russie. Peu après, PepsiCo Inc. a déclaré qu’il suspendait ses ventes de boissons gazeuses et ses investissements en capital en Russie. Coca-Cola tire 1 à 2 % de ses revenus d’exploitation nets de l’Ukraine et de la Russie, tandis que PepsiCo tire environ 4 % de ses revenus de la Russie.

 

Source

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire