Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Chine : voici l’impact du coronavirus sur la politique
11/02/2020 à 17h34 par Tritech Raheem

Selon Frédéric Lemaître, « la Chine fait taire ceux qui veulent enquêter » sur le coronavirus. Le correspondant du site internet d'information "Le Monde" a répondu dans un Tchat aux questions des internautes sur les conséquences sanitaires mais aussi politiques, en Chine, de l’épidémie provoquée par le coronavirus. 2019-nCov fait confronté la Chine à une situation politique compliquée.

 

Les internautes n'ont pas manqué à demander à Frédéric Lemaître si cette épidémie peut être utilisée à des fins politiques. À cette question, il répond :‹‹ Bien sûr. D’ailleurs, pour le moment, le discours chinois consiste à dire : « Vous pouvez remercier la Chine, nous contribuons à améliorer la santé dans le monde en ayant partagé toutes les informations sur le virus, en construisant un hôpital à Wuhan dans un temps record et en mettant en quarantaine près de 60 millions de personnes pour éviter la propagation du virus. » Sous-entendu : " La Chine sacrifie une de ses provinces pour sauver le monde." ››

 

Le pouvoir chinois reste serein devant la colère provoquée par la mort de Li Wenliang, le jeune médecin lanceur d’alerte sur le coronavirus. ‹‹ Cette mort contribue à mettre le pouvoir en porte-à-faux vis-à-vis de son opinion. Elle renforce les critiques à son égard et elle donne un visage à cette épidémie. Elle lui donne aussi un martyr. Mais, pour le moment, je ne vois pas d’autre remise en question ››, a confié Frédéric Lemaître.

 

L’OMS parle de stabilisation du coronavirus dans le monde. Selon Frédéric Lemaître, cette affirmation est incertaine. ‹‹ J’étais au Laos, il y a deux semaines. Officiellement, aucun cas de coronavirus n’y a été relevé. Pourtant, personne n’y croit. Idem en Afrique : comment ne pas penser au manque de moyens de dépistage pour expliquer l’absence de cas ?››, a-t-il fait remarquer.

 

Si le bilan des décès et des contaminés en Chine est douteux, c'est parce que ‹‹ la Chine a perdu la bataille de la communication ››, explique le correspondant. Ceci est dû à trois raisons. ‹‹ La première est que la Chine a, durant plus de trois semaines, nié l’importance voire l’existence de la crise. La deuxième est qu’elle fait taire ceux qui veulent enquêter ou attirer l’attention sur des situations difficiles. La troisième raison est que les moyens déployés sont tels – notamment la mise en quarantaine de la province du Hubei mais aussi les restrictions imposées aux déplacements quotidiens dans nombre de villes du sud du pays – que beaucoup de gens se demandent ce que tout cela cache. Même s’il n’y a peut-être rien à cacher…››, a-t-il ajouté.

Lire aussi : Le coronavirus a atteint l’Afrique selon des révélations de la Russie

Il y a également une autre raison de se méfier du bilan que les autorités donnent par rapport au Coronavirus. ‹‹ les autorités ne sont sans doute pas non plus au courant de la situation réelle, car nombre de Chinois, en ce moment, hésitent à se rendre à l’hôpital. Il est tout à fait possible que, dans le Hubei notamment, des décès ne soient pas attribués au coronavirus alors que celui-ci en est la cause. Malgré tout, en raison de la pression internationale et de l’observation du comportement du virus dans d’autres pays, la Chine ne peut pas non plus produire des données trop éloignées de la réalité.››, poursuit le journaliste.

 

Il faut noter que le coronavirus continue de faire de nouveaux malades et de nouvelles victimes en Chine. A en croire les chiffres officiels, le nombre de cas enregistrés quotidiennement commencerait toutefois à diminuer. Même Hubei, la province la plus touchée semble désormais stable. Mais cela n'empêche pas la Chine de vivre une situation sanitaire mais aussi politique compliquée.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

Selon Frédéric Lemaître, « la Chine fait taire ceux qui veulent enquêter » sur le coronavirus. Le correspondant du site internet d'information "Le Monde" a répondu dans un Tchat aux questions des internautes sur les conséquences sanitaires mais aussi politiques, en Chine, de l’épidémie provoquée par le coronavirus. 2019-nCov fait confronté la Chine à une situation politique compliquée.

 

Les internautes n'ont pas manqué à demander à Frédéric Lemaître si cette épidémie peut être utilisée à des fins politiques. À cette question, il répond :‹‹ Bien sûr. D’ailleurs, pour le moment, le discours chinois consiste à dire : « Vous pouvez remercier la Chine, nous contribuons à améliorer la santé dans le monde en ayant partagé toutes les informations sur le virus, en construisant un hôpital à Wuhan dans un temps record et en mettant en quarantaine près de 60 millions de personnes pour éviter la propagation du virus. » Sous-entendu : " La Chine sacrifie une de ses provinces pour sauver le monde." ››

 

Le pouvoir chinois reste serein devant la colère provoquée par la mort de Li Wenliang, le jeune médecin lanceur d’alerte sur le coronavirus. ‹‹ Cette mort contribue à mettre le pouvoir en porte-à-faux vis-à-vis de son opinion. Elle renforce les critiques à son égard et elle donne un visage à cette épidémie. Elle lui donne aussi un martyr. Mais, pour le moment, je ne vois pas d’autre remise en question ››, a confié Frédéric Lemaître.

 

L’OMS parle de stabilisation du coronavirus dans le monde. Selon Frédéric Lemaître, cette affirmation est incertaine. ‹‹ J’étais au Laos, il y a deux semaines. Officiellement, aucun cas de coronavirus n’y a été relevé. Pourtant, personne n’y croit. Idem en Afrique : comment ne pas penser au manque de moyens de dépistage pour expliquer l’absence de cas ?››, a-t-il fait remarquer.

 

Si le bilan des décès et des contaminés en Chine est douteux, c'est parce que ‹‹ la Chine a perdu la bataille de la communication ››, explique le correspondant. Ceci est dû à trois raisons. ‹‹ La première est que la Chine a, durant plus de trois semaines, nié l’importance voire l’existence de la crise. La deuxième est qu’elle fait taire ceux qui veulent enquêter ou attirer l’attention sur des situations difficiles. La troisième raison est que les moyens déployés sont tels – notamment la mise en quarantaine de la province du Hubei mais aussi les restrictions imposées aux déplacements quotidiens dans nombre de villes du sud du pays – que beaucoup de gens se demandent ce que tout cela cache. Même s’il n’y a peut-être rien à cacher…››, a-t-il ajouté.

Lire aussi : Le coronavirus a atteint l’Afrique selon des révélations de la Russie

Il y a également une autre raison de se méfier du bilan que les autorités donnent par rapport au Coronavirus. ‹‹ les autorités ne sont sans doute pas non plus au courant de la situation réelle, car nombre de Chinois, en ce moment, hésitent à se rendre à l’hôpital. Il est tout à fait possible que, dans le Hubei notamment, des décès ne soient pas attribués au coronavirus alors que celui-ci en est la cause. Malgré tout, en raison de la pression internationale et de l’observation du comportement du virus dans d’autres pays, la Chine ne peut pas non plus produire des données trop éloignées de la réalité.››, poursuit le journaliste.

 

Il faut noter que le coronavirus continue de faire de nouveaux malades et de nouvelles victimes en Chine. A en croire les chiffres officiels, le nombre de cas enregistrés quotidiennement commencerait toutefois à diminuer. Même Hubei, la province la plus touchée semble désormais stable. Mais cela n'empêche pas la Chine de vivre une situation sanitaire mais aussi politique compliquée.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire