Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Chine : le nouveau virus pulmonaire découvert se transmet entre humains
21/01/2020 à 13h22 par Tritech Raheem

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé lundi 20 janvier que le nouveau virus pulmonaire qui touche les grandes villes de Chine peut se transmettre entre humains. Ce virus est vraiment source d'inquiétude en Chine, d'autant plus qu'il vient de provoquer un troisième mort.

En effet, cette infection interhumaine est bien réelle, selon Zhong Nanshan, un scientifique renommé de la Commission nationale de la santé, qui avait aidé à évaluer l'ampleur de l'épidémie de Sras en 2003.

Le virus terrasse plus dans l'épicentre du pays, à Wuhan composée d'environ 11 millions d'habitants. En effet le point commun tous les contaminés est qu'ils s'étaient rendues à Wuhan ces dernières semaines. Mais actuellement, elle s'est propagée à d'autres grandes villes comme Pékin, Shaghaï et dans les provinces du Xinjiang et du Guangdong. Officiellement, au moins 222 personnes sont atteints de ce virus mystérieux et trois autres sont décédées, depuis lundi.

Lire aussi : Voici 5 symptômes du SIDA qui peuvent passer inaperçu

Le virus pourrait être originaire d'un marché de la ville spécialisé dans la vente en gros de fruits de mer et de poissons. Là, plusieurs patients qui ont été contaminés y travaillaient. Ce marché a été fermé donnant lieu à des opérations de décontamination.

Ce virus dont l'on ignore toujours l'identité, ressemble fort au virus Sras. Il provoque des symptômes identiques à ceux du Sras. Ce dernier avait tué quelque 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong en 2002-2003.

L'inquiétude face à ce virus devient mondiale. Les mesures de prévention se multiplient, comme aux États-Unis, en Thaïlande ou à Hong Kong.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé lundi 20 janvier que le nouveau virus pulmonaire qui touche les grandes villes de Chine peut se transmettre entre humains. Ce virus est vraiment source d'inquiétude en Chine, d'autant plus qu'il vient de provoquer un troisième mort.

En effet, cette infection interhumaine est bien réelle, selon Zhong Nanshan, un scientifique renommé de la Commission nationale de la santé, qui avait aidé à évaluer l'ampleur de l'épidémie de Sras en 2003.

Le virus terrasse plus dans l'épicentre du pays, à Wuhan composée d'environ 11 millions d'habitants. En effet le point commun tous les contaminés est qu'ils s'étaient rendues à Wuhan ces dernières semaines. Mais actuellement, elle s'est propagée à d'autres grandes villes comme Pékin, Shaghaï et dans les provinces du Xinjiang et du Guangdong. Officiellement, au moins 222 personnes sont atteints de ce virus mystérieux et trois autres sont décédées, depuis lundi.

Lire aussi : Voici 5 symptômes du SIDA qui peuvent passer inaperçu

Le virus pourrait être originaire d'un marché de la ville spécialisé dans la vente en gros de fruits de mer et de poissons. Là, plusieurs patients qui ont été contaminés y travaillaient. Ce marché a été fermé donnant lieu à des opérations de décontamination.

Ce virus dont l'on ignore toujours l'identité, ressemble fort au virus Sras. Il provoque des symptômes identiques à ceux du Sras. Ce dernier avait tué quelque 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong en 2002-2003.

L'inquiétude face à ce virus devient mondiale. Les mesures de prévention se multiplient, comme aux États-Unis, en Thaïlande ou à Hong Kong.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

chine morts Santé virus

Laisser votre commentaire