A la une Actualités Chine

Chine : Hantavirus s’ajoute au coronavirus et fait 1 mort

Chine : Hantavirus S'Ajoute Au Coronavirus Et Fait 1 Mort

Un homme origi­naire de la province de Yunnan, dans le sud de la Chine, a été testé posi­tif au hanta­vi­rus. Il est mort dans un bus qui prenait la direc­tion du Shan­dong, a annoncé le Global Times ce mardi 24 mars.

Le hanta­vi­rus est un virus qui peut être attrapé en entrant en contact avec certains rongeurs. Isolé en 1976, il a été observé sur tous les conti­nents, à l’ex­cep­tion de l’Océa­nie, et a conta­miné 728 personnes aux États-Unis entre 1995 et 2017. 37 % d’entre elles sont mortes.

Contrai­re­ment au coro­na­vi­rus (Covid-19), le hanta­vi­rus ne se trans­met pas par les postillons mais par contact avec des rongeurs. Un humain ne peut pas contaminer un autre, à moins qu’un indi­vidu infecté soit touché au niveau des yeux, du nez ou de la bouche après avoir contracté la mala­die.

À lire aussi :   Chine : les hommes efféminés bannis de la télévision

Ses symp­tômes vont de la fièvre aux maux de tête, en passant par les douleurs muscu­laires et la nausée. Les 32 personnes qui voya­geaient avec l’homme décédé lundi 23 mars sont actuel­le­ment testées.

 

Selon Wikipedia, Un orthohantavirus est un virus à ARN monocaténaire enveloppé et à sens négatif de la famille des Hantaviridae de l’ordre des Bunyavirales. Ces virus infectent normalement les rongeurs, mais ne provoquent pas de maladie chez eux. Son nom scientifique est Hantavirus.  Un hantavirus est un virus présent dans l’urine, la salive ou les excréments de la souris sylvestre et de certains autres rongeurs sauvages infectés (rats-cotonniers, oryzomys du sud-est des États-Unis, souris à pattes blanches et campagnols à dos roux boréal). Il entraîne une maladie pulmonaire rare, mais grave, appelée syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH). Les hantavirus ne peuvent pas demeurer actifs très longtemps une fois hors de l’organisme hôte (moins d’une semaine à l’extérieur, et seulement quelques heures s’ils sont directement exposés aux rayons solaires).

À lire aussi :   Côte d’ivoire : Chris Yapi fait de très graves révélations

Les hantavirus ont été signalés pour la première fois au Canada en 1994. Quand les chercheurs ont étudié les autres cas antérieurs, ils ont pu identifier au moins trois autres cas survenus avant 1994, dont le premier en 1989. Depuis 1989, 109 cas confirmés d’infections à hantavirus et 27 décès ont été enregistrés au Canada, selon l’Agence de la santé publique du Canada (en date de janvier 2015).

 

Avec Global Times et cchst.ca

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire