Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Chine : Accusé d’avoir dénigré le parti communiste, un journaliste écope de 15 ans de prison
01/05/2020 à 16h35 par Prudence ETOU

Chine, un journaliste a été condamné à une lourde sentence pour avoir "dénigré" le Parti communiste au pouvoir ainsi que le gouvernement. L'accusation portée à son encontre a été assez considérée par la justice chinoise qui a décidé de lui faire écoper une peine de 15 ans de prison.

 

Chine : Accusé d'avoir dénigré le parti communiste, un journaliste écope de 15 ans de prison

Il s'appelle Chen Jieren, et il est blogueur. Chen Jieren est un ancien salarié du très officiel Quotidien du Peuple. Cependant, le tribunal populaire du comté de Guiyang dans la province du Hunan (centre), a annoncé dans un communiqué diffusé en ligne avoir condamné le journaliste à 15 ans de prison.

Lire aussi : Recrutement Pour Jeunes Journalistes dynamiques

Chine, journaliste condamné pour "troubles"... 

En effet, Chen Jieren a été condamné « pour crime de provocation aux troubles, d'extorsion, de commerce illégal et de corruption », selon la même Cour, qui compte le faire payer une amende de 7 millions de yuans (près d'un million d'euros).

 

Chine, le journaliste accusait des cadres de corruption 

Même si le blogueur est bien reconnu, il a été arrêté en juillet 2018 après avoir mis en cause sur son site la compétence de deux cadres du Parti communiste chinois. Dans ladite publication, Chen Jieren accusait ces deux cadres de corruption.

 

Lire aussi : Coronavirus : un vaccin en préparation en Chine

Les propos se sont avérés assez de plaisants pour les autorités chinoises qui ont décidé d'arrêter  l'épouse et deux frères, ainsi que deux des collaboratrices de Chen Jieren.

 

 

Dans ses attendus, le tribunal déclare que depuis 2015, le condamné avait diffusé sur les réseaux sociaux de « fausses informations » dans le but de soutirer par chantage des fonds à des personnes mises en cause dans ses articles.

 

Chine, Chen Jieren avait "dénigré" le Parti communiste 

Selon le tribunal, Il a aussi « attaqué et dénigré le Parti et le gouvernement, les organes judiciaires et leur personnel ».

 

Chine, demande de libération du journaliste Chen Jieren 

L'affaire impliquera également une association non gouvernementale, le CHRD . Dans un communiqué, l'association Chinese Human Rights Defenders (CHRD) a appelé la justice à libérer immédiatement le journaliste. Elle rappelle que le journaliste avait travaillé auparavant au Quotidien de la jeunesse, au Quotidien de Pékin et au Quotidien du peuple, l'organe du parti au pouvoir. Autant de publications dont il a été renvoyé pour des articles critiques à l'égard du régime.

 

Lire aussi : Liberté de la presse: Découvrez le classement des pays africains (Reporters Sans Frontières)

« La lourde sanction infligée à M. Chen adresse un avertissement clair aux blogueurs indépendants et aux journalistes citoyens », a commenté CHRD.

 

Chine, très bas niveau de liberté de la presse 

Il est à noter que la Chine occupe le 177e rang mondial sur 180 au classement de la liberté de la presse, selon Reporters sans frontières (RSF). La Chine est ainsi le 177e pays devant l' Érythrée, le Turkménistan et la Corée du Nord.

 

Lire aussi : Togo : Suspension des médias , un journaliste clashe les organisations de presse

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Tidjane Thiam : « jusqu’à 6 ans j’étais illettré »

20/11/2020

Tidjane Thiam :...

Le géant de l’assurance, Tidjane Thiam a récemment...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

20/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester City

20/11/2020

Pep Guardiola...

Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester...
Journée Mondiale des Toilettes / Vous passez 3 ans de votre vie dans les WC…

20/11/2020

Journée Mondiale...

La Journée mondiale des toilettes est célébrée...
Une route remplie de crânes et d’os découverte en Sibérie

20/11/2020

Une route...

Les forces de l’ordre enquêtent sur une...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

20/11/2020

Donald Trump...

Donald Trump et ses alliés continuent de...
Géorgie : Joe Biden toujours vainqueur après le recomptage

20/11/2020

Géorgie : Joe Biden toujours...

Même après recomptage manuel des bulletins, Joe Biden est toujours...
Voici Ce que Obama pensait vraiment des autres dirigeants

20/11/2020

Voici Ce...

Voici Ce que Obama pensait vraiment des...
Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Côte d’Ivoire-ONU/ Selon l’Ong UN Watch, “Le pays est au bord de la guerre civile”

19/11/2020

Côte d’Ivoire-ONU/...

UN Watch appuie sur la sonnette d’alarme....
Incroyable/ Le Pape François aime une photo d’une fille presque nue sur internet

19/11/2020

Incroyable/ Le...

C’est le buzz people du moment dans...
“7 femmes tuées à Abobo”/ Souley de Paris (proche de Soro) accuse le RDR: “Quand vous avez fait tuer des femmes à Abobo, c’était à cause de quoi ?

19/11/2020

“7 femmes...

Proche de Guillaume Soro et militant actif...
Nathalie Yamb était-elle la femme cachée de Jerry Rawlings ?

19/11/2020

Nathalie Yamb...

C'est la rumeur qui enfle sur internet...
Michael B. Jordan, l'homme le plus sexy de l'année

19/11/2020

Michael B....

Michael Bakari Jordan, l'homme le plus sexy...
Secteur de la pêche : Macky donne une batterie d’instructions à Alioune Ndoye

19/11/2020

Secteur de...

En ces temps de vagues d’émigration clandestine...
[Profil] Marième Dial : La provocatrice !

19/11/2020

Marième...

Halima Gadji est un personnage particulier. Après...
Le mannequin Adja Diallo dément avoir tenu de tels propos à l'encontre d'Adebayor

19/11/2020

Le mannequin...

Depuis quelques jours, des propos blessants contre...

Chine, un journaliste a été condamné à une lourde sentence pour avoir "dénigré" le Parti communiste au pouvoir ainsi que le gouvernement. L'accusation portée à son encontre a été assez considérée par la justice chinoise qui a décidé de lui faire écoper une peine de 15 ans de prison.

 

Chine : Accusé d'avoir dénigré le parti communiste, un journaliste écope de 15 ans de prison

Il s'appelle Chen Jieren, et il est blogueur. Chen Jieren est un ancien salarié du très officiel Quotidien du Peuple. Cependant, le tribunal populaire du comté de Guiyang dans la province du Hunan (centre), a annoncé dans un communiqué diffusé en ligne avoir condamné le journaliste à 15 ans de prison.

Lire aussi : Recrutement Pour Jeunes Journalistes dynamiques

Chine, journaliste condamné pour "troubles"... 

En effet, Chen Jieren a été condamné « pour crime de provocation aux troubles, d'extorsion, de commerce illégal et de corruption », selon la même Cour, qui compte le faire payer une amende de 7 millions de yuans (près d'un million d'euros).

 

Chine, le journaliste accusait des cadres de corruption 

Même si le blogueur est bien reconnu, il a été arrêté en juillet 2018 après avoir mis en cause sur son site la compétence de deux cadres du Parti communiste chinois. Dans ladite publication, Chen Jieren accusait ces deux cadres de corruption.

 

Lire aussi : Coronavirus : un vaccin en préparation en Chine

Les propos se sont avérés assez de plaisants pour les autorités chinoises qui ont décidé d'arrêter  l'épouse et deux frères, ainsi que deux des collaboratrices de Chen Jieren.

 

 

Dans ses attendus, le tribunal déclare que depuis 2015, le condamné avait diffusé sur les réseaux sociaux de « fausses informations » dans le but de soutirer par chantage des fonds à des personnes mises en cause dans ses articles.

 

Chine, Chen Jieren avait "dénigré" le Parti communiste 

Selon le tribunal, Il a aussi « attaqué et dénigré le Parti et le gouvernement, les organes judiciaires et leur personnel ».

 

Chine, demande de libération du journaliste Chen Jieren 

L'affaire impliquera également une association non gouvernementale, le CHRD . Dans un communiqué, l'association Chinese Human Rights Defenders (CHRD) a appelé la justice à libérer immédiatement le journaliste. Elle rappelle que le journaliste avait travaillé auparavant au Quotidien de la jeunesse, au Quotidien de Pékin et au Quotidien du peuple, l'organe du parti au pouvoir. Autant de publications dont il a été renvoyé pour des articles critiques à l'égard du régime.

 

Lire aussi : Liberté de la presse: Découvrez le classement des pays africains (Reporters Sans Frontières)

« La lourde sanction infligée à M. Chen adresse un avertissement clair aux blogueurs indépendants et aux journalistes citoyens », a commenté CHRD.

 

Chine, très bas niveau de liberté de la presse 

Il est à noter que la Chine occupe le 177e rang mondial sur 180 au classement de la liberté de la presse, selon Reporters sans frontières (RSF). La Chine est ainsi le 177e pays devant l' Érythrée, le Turkménistan et la Corée du Nord.

 

Lire aussi : Togo : Suspension des médias , un journaliste clashe les organisations de presse

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire