Chelsea en Vente : Roman Abramovich affirme qu’il n’a pas demandé à être remboursé


Video player

Roman Abramovitch affirme qu’il n’a pas demandé à ce que son prêt de 1,5 milliard de livres sterling à Chelsea soit remboursé lors de la vente du club.

L’oligarque russe a mis Chelsea en vente en mars et a ensuite été sanctionné par le gouvernement britannique à la suite de l’invasion de l’Ukraine. Un porte-parole a déclaré qu’Abramovich “reste déterminé” à faire en sorte que les recettes de la vente “aillent à de bonnes causes”. Ils ont ajouté que les fonds du prêt étaient soumis aux sanctions de l’Union européenne et seraient gelés.

Cependant, ils sont “toujours destinés à la fondation” qu’Abramovich souhaite créer. Abramovich, qui a été disqualifié en tant qu’administrateur de Chelsea en mars, a précédemment déclaré que le produit de la vente serait versé aux victimes de guerre.

Lire aussi : Roman Abramovich victime d’empoisonnement lors de négociations entre l’Ukraine et la Russie ?

Mais son porte-parole, dans un communiqué publié jeudi par Chelsea, a déclaré que cette position n’avait pas changé et que son équipe avait “identifié des représentants de haut niveau d’organismes des Nations unies et de grandes organisations caritatives mondiales qui ont été chargés de créer une fondation”.

Le copropriétaire des Los Angeles Dodgers, Todd Boehly, a été choisi comme soumissionnaire privilégié pour le club.

Mais des rapports publiés en début de semaine ont laissé entendre que l’on craignait l’échec de l’opération, car M. Abramovitch aurait modifié les conditions de la vente et souhaiterait que son prêt de 1,5 milliard de livres sterling à Chelsea soit remboursé, alors qu’il avait initialement déclaré qu’il l’amortirait.

“M. Abramovitch n’a pas demandé le remboursement d’un quelconque prêt – de telles suggestions sont entièrement fausses – tout comme les suggestions selon lesquelles M. Abramovitch aurait augmenté le prix du club à la dernière minute”, ajoute le communiqué.

Le communiqué indique également qu’Abramovich a encouragé les soumissionnaires à “s’engager à investir dans le club” dans le cadre du processus.

La date limite de dépôt des offres est fixée au 31 mai, date à laquelle la licence d’exploitation du club accordée par le gouvernement arrive à son terme.

Le gouvernement s’est refusé à tout commentaire.

Ratcliffe rencontre les supporters de Chelsea

Le milliardaire britannique Sir Jim Ratcliffe, propriétaire de l’entreprise énergétique Ineos, a fait une offre tardive pour le club la semaine dernière. Mercredi, Ratcliffe a déclaré à BBC Sport qu’il “n’abandonnait pas” l’idée d’acheter Chelsea, malgré le rejet de son offre de 4,25 milliards de livres.

Plus tôt dans la journée de jeudi, il a rencontré des membres du Chelsea Supporters‘ Trust (CST), qui s’est dit préoccupé par le fait que son offre puisse aboutir avant la date limite du 31 mai. Toute offre doit encore passer le test des propriétaires et des directeurs de la Premier League et être approuvée par le gouvernement.

Lire aussi : Premier League : Everton revient dans la course après avoir battu Chelsea

“Tout retard dans ce processus pourrait mettre en danger l’avenir du Chelsea FC”, indique une déclaration de la CST. “Toutes les parties doivent s’assurer que la durabilité et l’avenir du club sont sauvegardés”.

Le consortium dirigé par Boehly est apparu comme le soumissionnaire préféré après que d’autres offres de Sir Martin Broughton et Stephen Pagliuca aient été présélectionnées.

La CST a déclaré qu’elle était “reconnaissante envers Ineos pour sa transparence” et qu’elle “se félicitait de l’introduction de mesures visant à protéger l’héritage du club et à garantir que le sentiment des supporters soit représenté”.

Mais elle a ajouté qu’au cours de la réunion, elle avait “fait part de ses inquiétudes quant à la capacité d’Ineos à finaliser l’achat de Chelsea avant la date limite du 31 mai”.

Ceci est d’autant plus vrai que, de leur propre aveu, ils sont en dehors du processus et ont été, selon les rapports, “rejetés d’emblée” par Raine [qui s’occupe de la vente]. Nous serions heureux de poursuivre la discussion au cas où cette situation changerait”, a déclaré la CST.

“Il est essentiel que la vente du Chelsea FC soit réalisée rapidement et de manière transparente. Nous demandons instamment aux propriétaires actuels, à Raine et au gouvernement britannique de veiller à ce que cela se produise.”

Il a ajouté que “les produits de la vente, s’il y en a, devraient être alloués aux victimes de la guerre en Ukraine”.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Chelsea en Vente : Roman Abramovich affirme qu'il n'a pas demandé à être remboursé Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire