Charles Blé Goudé : voici ce qu’il est allé faire à la CPI


Video player

Charles Blé Goudé n’en a pas encore fini avec la Cour Pénale Internationale (CPI). Il est retourné ce lundi 13 décembre devant les juges de la Cour pour demander des réparations en raison des années passées en détention pour être relâchée des années après.

Définitivement acquitté de crimes contre l’humanité le 31 mars dernier, l’Ivoirien Charles Blé Goudé réclame désormais des compensations pour « erreur judiciaire ». Devant les juges de la CPI, il réclame à la Cour 819 300 euros (environ 530 millions de F CFA).

L’ancien ministre de Laurent Gbagbo réclame donc 300 euros par journée passée dans la prison de Scheveningen, ou à défaut 381 900 euros, depuis que le procureur a bouclé la présentation de ses témoins, début 2018.

Charles Blé Goudé veut être dédommagé pour les années passées en détention préventive depuis son transfèrement à La Haye le 22 mars 2014. Des années passées « à des milliers de kilomètres de sa famille », insiste-t-il et sans revenus.

Le président du Cojep a également affirmé que sa carrière politique était destinée à un bel avenir, « s’il n’avait pas passé ses années les plus productives en détention » pour une affaire « entachant irréversiblement sa réputation ».

Avec RFI

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Charles Blé Goudé : voici ce qu'il est allé faire à la CPI Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire