Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Charles Aznavour: les vraies raisons de la mort de son fils Patrick enfin dévoilées
04/10/2019 à 16h17 par La redaction

Le 26 mai 1976, Charles Aznavour a perdu son premier fils, Patrick. Une mort qui est longtemps restée un mystère, mais sur laquelle Mischa et Nicolas, les deux autres fils du chanteur décédé, ont levé le voile.

La mort d’un enfant est un drame que l’on ne souhaite à personne. Ingrid Chauvin, Michel Fugain ou encore Gérard Depardieu : les célébrités sont nombreuses à avoir dû y faire face. C’est également le cas de Charles Aznavour, dont le fils Patrick est décédé le 26 mai 1976. Né d’une relation extra-conjugale entre le chanteur et une danseuse prénommée Arlette, ce dernier avait été retrouvé mort dans son appartement de la banlieue ouest parisienne, un mois après son décès. Une mort qui est longtemps restée un mystère. « On n'a jamais su exactement pourquoi. On ne sait pas si c'est une prise de médicaments ou autre. On n'a jamais su dans le détail », avait confié Daniel Pantchenko, le biographe du défunt mari d’Ulla Thorsell, dans un documentaire diffusé sur France 2.

La terrible descente aux enfers de Patrick Aznavour

Agé de 25 ans au moment de sa mort, Patrick Aznavour était un homme extrêmement seul et démuni. C’est pourquoi, à en croire ses frères Mischa et Nicolas, il avait sombré dans les drogues et les médicaments. Pour la première fois, ces derniers ont accepté de témoigner et de dévoiler les véritables raisons de sa mort lors d’une interview accordée à Paris Match. « Il prenait du Quaalude, une drogue récréative, une sorte d'amphétamine. C'est ce qui l'a tué », ont expliqué ces derniers. Egalement appelé Mandrax, ce sédatif très puissant a connu un immense succès dans les années 70.

S’il n’a quasiment jamais évoqué le sujet dans les médias, Charles Aznavour aurait évidemment été dévasté par la disparition de son premier fils. C’est ce qu’expliquent Mischa et Nicolas, qui assurent avoir vu leur père plonger dans une immense tristesse. « On sait que ça a été un drame pour lui. J'ai retrouvé des lettres que Patrick lui avait adressées, il avait l'air d'être gentil », assure l’aîné des deux frères, qui n’avait que cinq ans au moment des faits. Le père et le fils sont désormais enfin réunis au paradis…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le 26 mai 1976, Charles Aznavour a perdu son premier fils, Patrick. Une mort qui est longtemps restée un mystère, mais sur laquelle Mischa et Nicolas, les deux autres fils du chanteur décédé, ont levé le voile.

La mort d’un enfant est un drame que l’on ne souhaite à personne. Ingrid Chauvin, Michel Fugain ou encore Gérard Depardieu : les célébrités sont nombreuses à avoir dû y faire face. C’est également le cas de Charles Aznavour, dont le fils Patrick est décédé le 26 mai 1976. Né d’une relation extra-conjugale entre le chanteur et une danseuse prénommée Arlette, ce dernier avait été retrouvé mort dans son appartement de la banlieue ouest parisienne, un mois après son décès. Une mort qui est longtemps restée un mystère. « On n'a jamais su exactement pourquoi. On ne sait pas si c'est une prise de médicaments ou autre. On n'a jamais su dans le détail », avait confié Daniel Pantchenko, le biographe du défunt mari d’Ulla Thorsell, dans un documentaire diffusé sur France 2.

La terrible descente aux enfers de Patrick Aznavour

Agé de 25 ans au moment de sa mort, Patrick Aznavour était un homme extrêmement seul et démuni. C’est pourquoi, à en croire ses frères Mischa et Nicolas, il avait sombré dans les drogues et les médicaments. Pour la première fois, ces derniers ont accepté de témoigner et de dévoiler les véritables raisons de sa mort lors d’une interview accordée à Paris Match. « Il prenait du Quaalude, une drogue récréative, une sorte d'amphétamine. C'est ce qui l'a tué », ont expliqué ces derniers. Egalement appelé Mandrax, ce sédatif très puissant a connu un immense succès dans les années 70.

S’il n’a quasiment jamais évoqué le sujet dans les médias, Charles Aznavour aurait évidemment été dévasté par la disparition de son premier fils. C’est ce qu’expliquent Mischa et Nicolas, qui assurent avoir vu leur père plonger dans une immense tristesse. « On sait que ça a été un drame pour lui. J'ai retrouvé des lettres que Patrick lui avait adressées, il avait l'air d'être gentil », assure l’aîné des deux frères, qui n’avait que cinq ans au moment des faits. Le père et le fils sont désormais enfin réunis au paradis…

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire