Hamed Bakayoko : »Cette transition est la preuve qu’ils voulaient faire un coup d’État »

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de la Défense et maire de la commune d’Abobo, la transition annoncée par l’opposition ivoirienne au lendemain des élections présidentielles « est une preuve qu’ils voulaient faire un coup d’État ».

Commentant les dernières actualités politiques relatives à la présidentielle du 31 octobre, Hamed Bakayoko a ouvertement accusé les opposants d’avoir voulu renverser le régime Ouattara. Pour lui, la création du Conseil National de Transition de l’opposition est la preuve que quelque chose serait en cours.

À lire aussi :
Hamed Bakayoko aux jeunes : "Laissez les acteurs politiques régler eux-mêmes leurs problèmes"

Lire aussi :  Après les avoir accusés de putsch/ Voici ce que Hamed Bakayoko demande encore aux opposants

« Ils ont tout essayé, ils ont pris des petits militaires pour parler, pour demander aux militaires de se soulever, pour demander aux militaires de faire un coup d’Etat. Les militaires ont dit on ne fait rien, on est avec ADO. C’est pourquoi, ils ont essayé de créer un Comité de Transition. C’est quand on fait un coup d’Etat qu’on crée un Comité de Transition. Tu n’as pas encore fait un coup d’Etat, tu veux créer une transition », a déclaré Hamed Bakayoko devant des femmes du RHDP, réunies au cours d’un meeting le samedi 14 novembre 2020. « Cette transition est la preuve qu’ils préparaient un coup d’Etat », a-t-il ajoute.

À lire aussi :
Après l’enterrement d’Hamed Bakayoko/ Une pluie et un vent étranges détruisent le stade de Séguéla

Pour rappel, constatant “la fin du mandat’’ d’Alassane Ouattara à qui ils dénient le statut de président réélu après la présidentielle du 31 octobre, des partis et groupements politiques de l’opposition ont annoncé le 2 novembre à travers leur porte-parole Pascal Affi N’Guessan, « la création du conseil national de transition » présidé par le patron du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié.

À lire aussi :
Obsèques d’Hamed Bakayoko/ La France brille par son absence: voici les raisons selon un expert des questions africaines

Lire aussi : Hamed Bakayoko élevé au grade de Commandeur dans l’Ordre du mérite

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire