Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cette incroyable astuce à connaître absolument sur le chiffre 2020
29/12/2019 à 07h51 par Espérance ATEKESSIM

Il y a plusieurs années déjà que le monde n'a pas connu une telle réalité qui est très bien vérifiée et qui sans doute risquerait de causer des ennuis surtout quand il s'agit plus précisément de l'Afrique.

Depuis quelques heures déjà, un message fait le tour des réseaux sociaux mettant  en garde la population en cette nouvelle année 2020 avec le mystère que regorge ce chiffre 2020. De part ce message qui circule, il est demandé à toute personne d'accorder une attention particulière à la date lorsqu'elle est inscrite sur un document officiel.
Il est vrai que depuis un temps, nous sommes libres d'abréger les dates dans des dossiers, documents et consorts. Mais cette fois-ci, pour plus de sécurité il est important de bien vouloir faire attention et de prendre notre temps pour écrire l'année en entier. C'est à dire que toute individu est sensé écrire "09/01/2020" au lieu de "09/01/20".
Pour la simple raison que dans le 2e cas, puisque le monde d'aujourd'hui est devenu une chasse à l'homme ou encore l'homme est devenu loup pour l'homme d'autant qu'il chercherais par tout moyen à nuire à son prochain.

Il faut noter par là qu'une personne mal intentionnée pourrait y ajouter après les-20 deux (2) chiffres par exemple 2019, 2018, ce qui ne pouvait être possible avant l'année 2020. Ceci est une réalité qui peut certainement rendre votre document caduque, ou anti-dater une autorisation pour pouvoir justifier d'une antériorité inexistante ou encore compromettre votre dossiers ou documents.
Beaucoup plus de vigilance dans nos actes de tous les jours ces derniers temps et surtout en 2020.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Il y a plusieurs années déjà que le monde n'a pas connu une telle réalité qui est très bien vérifiée et qui sans doute risquerait de causer des ennuis surtout quand il s'agit plus précisément de l'Afrique.

Depuis quelques heures déjà, un message fait le tour des réseaux sociaux mettant  en garde la population en cette nouvelle année 2020 avec le mystère que regorge ce chiffre 2020. De part ce message qui circule, il est demandé à toute personne d'accorder une attention particulière à la date lorsqu'elle est inscrite sur un document officiel.
Il est vrai que depuis un temps, nous sommes libres d'abréger les dates dans des dossiers, documents et consorts. Mais cette fois-ci, pour plus de sécurité il est important de bien vouloir faire attention et de prendre notre temps pour écrire l'année en entier. C'est à dire que toute individu est sensé écrire "09/01/2020" au lieu de "09/01/20".
Pour la simple raison que dans le 2e cas, puisque le monde d'aujourd'hui est devenu une chasse à l'homme ou encore l'homme est devenu loup pour l'homme d'autant qu'il chercherais par tout moyen à nuire à son prochain.

Il faut noter par là qu'une personne mal intentionnée pourrait y ajouter après les-20 deux (2) chiffres par exemple 2019, 2018, ce qui ne pouvait être possible avant l'année 2020. Ceci est une réalité qui peut certainement rendre votre document caduque, ou anti-dater une autorisation pour pouvoir justifier d'une antériorité inexistante ou encore compromettre votre dossiers ou documents.
Beaucoup plus de vigilance dans nos actes de tous les jours ces derniers temps et surtout en 2020.

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

2020 année astuce

Laisser votre commentaire