C’est officiel, Omar el-Béchir ira à la CPI


Video player

C’est acté. Omar el-Béchir ira à la Cour pénale internationale (CPI). L’ancien président du Soudan, après des ennuis judiciaires dans son pays sera transféré vers la CPI. Il y répondra des actes commis sous son règne.

Le Soudan va remettre l’ex-président Omar el-Béchir à la Cour pénale internationale (CPI), où il est recherché depuis 2009 pour répondre d’accusations de génocide et crimes de guerre durant le conflit au Darfour, a affirmé mardi un haut responsable soudanais. « Ceux qui ont été accusés par la CPI doivent y aller », a affirmé Mohamed al-Taayichi, membre du Conseil souverain dans un communiqué.

Incarcéré à Khartoum depuis sa destitution en avril 2019, M. Béchir, 67 ans, est recherché par la CPI, basée à La Haye, pour des crimes au Darfour (ouest), durant un conflit meurtrier qui a éclaté en 2003. Omar Hassan Ahmed el-Bechir , né le  à Hosh Bonnaga, est un militaire et homme d’État soudanais. Auteur du coup d’État de 1989, il reste au pouvoir durant trente ans, il est mis en accusation par la Cour pénale internationale pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans le cadre de la guerre du Darfour. Il est renversé par un coup d’État de l’armée le , à la suite de quatre mois de manifestations populaires, puis est emprisonné.(wikipedia).

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire