Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« C’est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars
24/04/2020 à 09h59 par La redaction

Un Libanais fait l’objet d’une enquête pour avoir mis une jeune nigériane en vente sur Facebook.

Mardi, Wael Jerro a annoncé la vente de Peace Busari Ufuoma, 30 ans, sur une page Facebook appelée « Buy and Sell In Lebanon », rapporte The Punch.

Peace Busari Ufuoma, qui est une domestique au Liban devait rapporter 1 000 dollars à Wael Jerro.

Il a publié l’annonce en arabe y compris le passeport de sa victime. « Domestique nigériane avec de documents légaux  à vendre. Elle a 30 ans, elle est travailleuse et très propre. Prix : 1 000 dollars », a-t-il écrit.

« C'est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars
« C’est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars doingbuzz

Selon le passeport délivré en mai 2018, Ufuona est originaire d’Ibadan, dans l’État d’Oyo au Nigeria.

« C'est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars
« C’est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars doingbuzz

Cet acte ignoble a été signalé pour la première fois par une utilisatrice d’Instagram qui a appelé le gouvernement nigérian à sauver Peace Ufuoma.

« C’est inhumain. J’ai signalé cette affaire à l’ambassade nigériane. S’il vous plaît, faites de même si vous connaissez quelqu’un à l’ambassade du Nigeria au Liban », a-t-elle écrit.

Le président de la Commission des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri-Erewa, a confirmé l’incident.

« La mission nigériane au Liban a déjà signalé l’affaire aux autorités du pays. Une chasse à l’homme est en cours et nous sommes à la recherche de la jeune fille. Gardons-la dans nos prières. »

Dans sa réaction, le gouvernement libanais a condamné l’acte de son citoyen, le décrivant comme « illégal et inhumain ». Il s’est engagé à poursuivre M. Wael Jerro pour traite de personnes.

De son côté, l’Agence nationale contre la traite de personnes du Nigeria a déclaré qu’elle avait commencé à travailler pour le rapatriement de la jeune femme.

« Nous ferons tout notre possible pour qu’elle soit renvoyée chez elle en toute sécurité et qu’elle retrouve ses proches. »

Crédit photo : kanyidaily

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un Libanais fait l’objet d’une enquête pour avoir mis une jeune nigériane en vente sur Facebook.

Mardi, Wael Jerro a annoncé la vente de Peace Busari Ufuoma, 30 ans, sur une page Facebook appelée « Buy and Sell In Lebanon », rapporte The Punch.

Peace Busari Ufuoma, qui est une domestique au Liban devait rapporter 1 000 dollars à Wael Jerro.

Il a publié l’annonce en arabe y compris le passeport de sa victime. « Domestique nigériane avec de documents légaux  à vendre. Elle a 30 ans, elle est travailleuse et très propre. Prix : 1 000 dollars », a-t-il écrit.

« C'est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars
« C’est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars doingbuzz

Selon le passeport délivré en mai 2018, Ufuona est originaire d’Ibadan, dans l’État d’Oyo au Nigeria.

« C'est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars
« C’est illégal et inhumain » : un Libanais met en vente une Nigériane sur Facebook pour 1 000 dollars doingbuzz

Cet acte ignoble a été signalé pour la première fois par une utilisatrice d’Instagram qui a appelé le gouvernement nigérian à sauver Peace Ufuoma.

« C’est inhumain. J’ai signalé cette affaire à l’ambassade nigériane. S’il vous plaît, faites de même si vous connaissez quelqu’un à l’ambassade du Nigeria au Liban », a-t-elle écrit.

Le président de la Commission des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri-Erewa, a confirmé l’incident.

« La mission nigériane au Liban a déjà signalé l’affaire aux autorités du pays. Une chasse à l’homme est en cours et nous sommes à la recherche de la jeune fille. Gardons-la dans nos prières. »

Dans sa réaction, le gouvernement libanais a condamné l’acte de son citoyen, le décrivant comme « illégal et inhumain ». Il s’est engagé à poursuivre M. Wael Jerro pour traite de personnes.

De son côté, l’Agence nationale contre la traite de personnes du Nigeria a déclaré qu’elle avait commencé à travailler pour le rapatriement de la jeune femme.

« Nous ferons tout notre possible pour qu’elle soit renvoyée chez elle en toute sécurité et qu’elle retrouve ses proches. »

Crédit photo : kanyidaily

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire